Archives pour la catégorie V

V : LA SÉRIE – Épisode « La Libération »

V : LA SÉRIE - Épisode CosmoFiction vous propose aujourd’hui un épisode en français de la cultissime série télévisée V ! Cet épisode se situe après la première mini-série V (1983) en 2 parties de 100 minutes et après la seconde intitulée V : LA BATAILLE FINALE (1984) qui fut quant à elle réalisée en 3 épisodes de 90 minutes. Il s’agit donc ici de la série connut sous le titre de V : LA SÉRIE (V : The Series) diffusée de 1984 à 1985 sur les 17070903513615263615139955 dans Vpetits écrans et comptant 19 épisodes. Vous me suivez ?… V ne fait pas dans la simplicité, c’est le moins que l’on puisse dire.

Pour se situer, un résumé revu et corrigé : Mike Donovan est un reporter à l’esprit critique acéré. Lors d’un reportage dangereux, il surprend l’arrivée d’un immense vaisseau spatial. Ce qu’il ignore, c’est que des dizaines de vaisseaux de ce type se positionnent au-dessus des plus grandes villes du monde. La population de la Terre est euphorique à l’idée que des extraterrestres soient venus sur Terre, mais une pointe d’angoisse se fait aussi sentir devant l’inconnu que cela représente. Un an après que les Visiteurs aient été bannis de la Terre par la poussière rouge, la planète célèbre le jour de la Libération. Diana capturée dans son vaisseau mère un an plus tôt, est sur le point de répondre de ses crimes contre l’Humanité.

Cet épisode est le premier de V : LA SÉRIE. Il s’intitule « La Libération » et l’on assiste à la fuite de Diana. Bon visionnage !

- Morbius – (CosmoFiction)

http://www.dailymotion.com/video/x3n2vvz

PAROLES RECUEILLIES SUR LA SÉRIE TÉLÉVISÉE : « V »

PAROLES RECUEILLIES SUR LA SÉRIE TÉLÉVISÉE : L’Écran Fantastique n°35 de juin 1983 proposait à ses lecteurs un reportage avant-première sur la série télévisée V (1984). Voici quelques extraits des différentes interviews.

Chuck Davis, directeur de production, parle ici des vaisseaux de V : « Si nous avons réalisé ces engins au moyen de modules, c’est essentiellement pour pouvoir les faire passer d’une échelle à l’autre sans trop de mal. Dans leur plus grande dimension, ils peuvent faire office soit de moyen de transport individuel, de navette, ou de cargo gigantesque ; en n’utilisant que l’avant ou l’arrière, cela devient des vaisseaux de guerre tout ce qu’il y a de plus menaçants. C’est également de cette façon que nous avons conçu les armes futuristes : en appliquant un barillet d’un modèle différent à un genre de pistolet, nous obtenons une sorte de mitraillette. En y ajoutant une crosse, nous en faisons plus ou moins un fusil, et avec une lunette cela devient un fusil à longue portée. [...]« 

Marc Singer, acteur principal de la série, donne son point de vue sur V : « C’est certainement plus que de la science-fiction ; nous fournissons matière à réfléchir aux spectateurs, en faisant constamment de petites allusions à tout ce qui se passe autour de nous, sur notre Terre, et en ce moment-même. [...]« 

17070902592215263615139942 dans SÉRIE TÉLÉVISÉEKen Johnson, auteur, producteur et réalisateur sur V, explique la genèse de la série : « Depuis plus d’un an, je cherchais dans quel contexte contemporain on pourrait raconter cette histoire. J’ai l’impression que nous baignons tous dans une satisfaction béate, aux États-Unis ; nous sommes très contents de la liberté qui règne dans ce pays, et mon intention était de décrire un état de choses et de montrer comment il pourrait changer très rapidement. Il m’a semblé que ce pourrait être un constat intéressant. Il y a déjà quelques années que j’observe la montée de certains éléments fascistes aux États-Unis : la création de milices, et ainsi de suite. J’avais très envie de raconter ce qui se passerait si nous nous retrouvions pour de bon dans un état policier. Et en particulier comment les Américains réagiraient à une occupation par une armée fasciste, telle qu’en on connue les Français lorsque les Allemands les ont envahis au début des années 40. »

(CosmoFiction)

MUSIQUE : V Main Title – Final Battle Theme

Voici l’un des génériques de la série télévisée V de 1983 et sans conteste mon préféré. On le doit à Barry De Vorzon. Brad Fiedel s’en est-il vaguement inspiré pour le thème de son TERMINATOR (1984) ?… En tout cas nous sommes bien dans le style musical propre au Eighties. Ce « Main Title » est suivi du générique de la seconde série, V : LA BATAILLE FINALE (1984), composé quant à lui par Dennis McCarthy, l’un des compositeurs attitrés des séries STAR TREK : THE NEXT GENERATION et STAR TREK : DEEP SPACE NINE. Retour en musique sur une série culte !

- Morbius – (CosmoFiction)

Image de prévisualisation YouTube

Autres extraits dans la catégorie Musique :

Retour vers le Futur / The Goonies « R » Good Enough / E.T. / Les Mercenaires de l’Espace / Contamination / Flash Gordon / Dune /Leviathan : Main Titles – Underwater Camp / Le Guerrier de l’Espace – Main Title / Star Trek III : Bird of Prey Decloaks /Mad Max 3 : We don’t Need Another Hero / Predator : Main Title / Ghostbusters / Ladyhawke : Main Title / Conan le Barbare : Prologue – Anvil of Crom / Craig Safan dirige l’orchestre pour Starfighter / Dar l’Invincible – Main Theme / Are You Ready For Freddy ?  / He’s Back, the Man Behind the Mask / Radio Ga Ga / Une nouvelle version de la musique d’Ulysse 31 /Psycho Therapy /Bye, James Horner… / Vampire, vous avez dit Vampire ? : Give it up / Freddy Krueger – Stormtroopers of Death / Adieu Bowie… / Tygra, la Glace et le Feu : Main Title, Prologue, Nekron’s Assault / Gremlins : Theme

Cliquez ici pour rejoindre le groupe Facebook Les Échos d’Altaïr IV – CosmoFiction !

Cliquez ici pour visiter le tableau CosmoFiction sur Pinterest !

INDEX DE COSMOFICTION / GUIDE COSMOFICTION

LE MONSTRE DE LA SEMAINE : LES VISITEURS

Un monstre des Eighties, invité vedette de la semaine sur CosmoFiction ! Un monstre parmi le florilège infernal des créatures issues des films ou des séries télévisées fantastiques et de science-fiction des années 80 ! 

LE MONSTRE DE LA SEMAINE : LES VISITEURS dans LE MONSTRE DE LA SEMAINE 16051602535815263614229734

Dans la famille des aliens reptiliens si chers à certains ufologues, je vous demande les Visiteurs de la série télévisée V (1983). Oui, souvenez-vous ! La belle Diana qui, sous ses airs charmants de vamp stellaire, cache en fait un horrible lézard friand d’innocents mammifères !

16051602563815263614229736 dans SCIENCE-FICTIONLes Visiteurs, ainsi appelés par la population terrienne, sont des extraterrestres reptiliens venus sur notre monde car « ils ont besoin de nous. Leur planète connaît de graves difficultés et seule la fabrication de certains composés chimiques peut les sauver. Ils sont venus sur Terre chercher les ingrédients nécessaires à la confection de ces produits. En échange de notre aide, ils nous promettent de nous faire partager leur technologie, leurs connaissances, et en particulier des remèdes au cancer » (Kenneth Johnson, créateur de la série V). En vérité, les Visiteurs sont venus dans un seul but : délester la Terre de son eau, leur monde étant à sec, et réduire la population terrienne à l’esclavage afin de la stocker comme source de nourriture… Terrible destin pour la race humaine…

Les Visiteurs apparaissent sous une forme humaine aux yeux des Terriens, vêtus d’uniformes rouges et portant parfois un casque. Ils cachent en fait leur apparence reptilienne verdâtre sous une enveloppe charnelle. Friands de rongeurs, en particulier de souris et de rats, ils possèdent la particularité d’ouvrir une gigantesque mâchoire avant de gober leur proie.

16051602583215263614229737 dans SÉRIE TÉLÉVISÉEKenneth Johnson déclare à propos des Visiteurs : « Ils nous ressemblent, même s’ils ne parlent pas tout à fait comme nous. Leur voix est un peu particulière. Je ne sais pas encore vraiment en quoi elle diffère de la nôtre, je n’ai pas vraiment eu le temps de creuser la question, mais il est évident qu’ils n’ont pas la même voix que nous : c’est suffisamment évident pour que l’on sache, dès qu’ils ouvrent la bouche, que les extraterrestres ne sont pas des nôtres. Un peu comme les Allemands en France. »

Dans la série V des années 1980 les Visiteurs possédaient une apparence humaine qui leur permettait d’obtenir les innombrables expressions faciales propres à l’homme ou la femme. Cependant, dans la réalité, il est évident que cela s’avérerait totalement impossible. Ben oui, quoi, y a pas de lézard.

- Morbius – (CosmoFiction)

Autres Monstres de la Semaine :

Beholder chinois / Créature de Fyrine IV / Sinok / Asticot-géant-violeur de Morganthus / Martien glouton / Ver des sables d’Arrakis / Vermithrax Pejorative / Gremlins / Molasar / Darkness / La Chose / La Mouche / Audrey II / Pinhead

Cliquez ici pour rejoindre le groupe Facebook Les Échos d’Altaïr IV – CosmoFiction !

INDEX DE COSMOFICTION / GUIDE COSMOFICTION

SPECIAL GUEST : MIKE DONOVAN

mikeMike Donovan est cameraman et travaille sur le terrain en compagnie de journalistes reporters dans la série télévisée de science-fiction : V (1983-1984). C’est Marc Singer (DAR L’INVINCIBLE) qui campe ce héros, lequel va vite devenir l’un des résistants les plus farouches à l’invasion extraterrestre reptilienne que connaitra la Terre.

C’est lors d’un reportage sur un conflit militaire au Salvador que Mike Donovan découvre pour la première fois les Visiteurs : une immense soucoupe volante apparaît dans le ciel au moment même où d’autres engins volants non identifiés survolent les capitales de la planète. C’est le début de l’invasion ! Si au départ nos aliens cachent leurs intentions (nous croquer, tout simplement, et pomper toutes nos réserves d’eau), la vérité finit bientôt par éclater. Dès lors, Mike n’aura qu’un but : se débarrasser de ces méchants lézards intergalactiques !

mike2Notre cameraman abandonne très vite sa caméra pour la remplacer par une arme, il rejoint ainsi la Résistance dirigée par Juliette Parrish dont il tombera amoureux. Devenu l’un de ses chefs et l’un de ses membres les plus précieux, Mike n’hésitera pas à mettre sa vie en péril plusieurs fois afin d’aider au mieux cette Résistance terrienne. Il parviendra à réaliser quelques exploits, dont celui de diriger une attaque sur le vaisseau-mère basé au-dessus de la ville de Los Angeles.

Marc Singer est une gueule des années 80 qui dégageait un certain charisme, sa présence dans un film ou une série télévisée était toujours très appréciée des fantasticophiles. Il a su incarner un Mike Donovan des plus convaincants, entièrement dévoué à la cause de la Résistance contre les Visiteurs. Il fera d’ailleurs une courte apparition dans le reboot de la série V en 2009.

- Morbius – (CosmoFiction)

INSTANTANÉ : LES VISITEURS SONT NOS AMIS…

La série V aura assurément marqué les petits écrans des années 80. On reparlera forcément de l’invasion reptilienne dans CosmoFiction !

INSTANTANÉ : LES VISITEURS SONT NOS AMIS... dans INSTANTANÉ 14031109034515263612055254

(CosmoFiction)

FranciaD |
Alexandre, Diego, Samuel |
Le Petit Lapin |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Mes petits écrits...
| symptoms for ms in women19
| REGLISSE , VENUSSE & BAMBY