Archives pour la catégorie SPECIAL GUEST

SPECIAL GUEST : MAX ROCKATANSKY

maxDans un futur proche, Max Rockatansky, policier appartenant à la Main Force Patrol, assure la sécurité sur les routes sauvages d’une Australie où les gangs de motards et fous du volants en série terrorisent les braves citoyens (MAD MAX, 1979). À bord de son Interceptor, il fonce sur les malfrats dans des courses poursuites infernales afin d’arrêter les bandits de la route. Son collègue et ami, Jim Goose, est un jour brûlé vif par le gang des Aigles de la Route. Écœuré, Max démissionne et part avec sa femme Jessie et son fils Sprog, encore bébé, en vacances.

Mais le gang retrouve quelque temps plus tard Jessie et Sprog alors que Max s’est absenté un instant. Ils sont tués par les Aigles de la Route. 

max2Désormais, Max Rockatansky n’a plus qu’une obsession en tête : venger la mort de sa femme et son fils. Froid et implacable, il va rechercher inlassablement les membres du gang qu’il va tuer un par un jusqu’au dernier. Max Rockatansky a laissé place à Max le Cinglé, le Mad Max qui finira par errer, solitaire, dans le désert australien…

Quelques années plus tard, après une guerre nucléaire, Max, accompagné d’un chien et à la recherche de carburant, se rend dans une communauté vivant dans une usine pétrolifère. Il lui vient en aide alors qu’elle se fait assiéger par un gang (MAD MAX 2 : LE DEFI, 1981).

max3Encore plus loin dans le temps, Max, à la poursuite d’un voleur, débarque dans la Ville du Troc (Bartertown) où règne Entité, une redoutable femme (MAD MAX : AU-DELÀ DU DÔME DU TONNERRE, 1985). Elle lui confie la mission de tuer Master et Blaster, les maîtres du monde sous-terrain. Ayant refusé de sacrifier Blaster, il est abandonné en plein désert et découvre bientôt une tribu d’enfants orphelins. Ceux-ci le soignent et le prennent pour une sorte de messie, le capitaine Walker, qui doit les aider à revenir dans le monde civilisé. C’est lui qui, grâce à cette communauté d’enfants, réapprend à vivre…

Tour à tour époux attentionné, redoutable vengeur presque déshumanisé puis sorte de messie, Max Rockatansky sera incarné par l’excellent Mel Gibson dans les trois films de l’Australien George Miller. 

- Morbius – (CosmoFiction)

SPECIAL GUEST : MIKE DONOVAN

mikeMike Donovan est cameraman et travaille sur le terrain en compagnie de journalistes reporters dans la série télévisée de science-fiction : V (1983-1984). C’est Marc Singer (DAR L’INVINCIBLE) qui campe ce héros, lequel va vite devenir l’un des résistants les plus farouches à l’invasion extraterrestre reptilienne que connaitra la Terre.

C’est lors d’un reportage sur un conflit militaire au Salvador que Mike Donovan découvre pour la première fois les Visiteurs : une immense soucoupe volante apparaît dans le ciel au moment même où d’autres engins volants non identifiés survolent les capitales de la planète. C’est le début de l’invasion ! Si au départ nos aliens cachent leurs intentions (nous croquer, tout simplement, et pomper toutes nos réserves d’eau), la vérité finit bientôt par éclater. Dès lors, Mike n’aura qu’un but : se débarrasser de ces méchants lézards intergalactiques !

mike2Notre cameraman abandonne très vite sa caméra pour la remplacer par une arme, il rejoint ainsi la Résistance dirigée par Juliette Parrish dont il tombera amoureux. Devenu l’un de ses chefs et l’un de ses membres les plus précieux, Mike n’hésitera pas à mettre sa vie en péril plusieurs fois afin d’aider au mieux cette Résistance terrienne. Il parviendra à réaliser quelques exploits, dont celui de diriger une attaque sur le vaisseau-mère basé au-dessus de la ville de Los Angeles.

Marc Singer est une gueule des années 80 qui dégageait un certain charisme, sa présence dans un film ou une série télévisée était toujours très appréciée des fantasticophiles. Il a su incarner un Mike Donovan des plus convaincants, entièrement dévoué à la cause de la Résistance contre les Visiteurs. Il fera d’ailleurs une courte apparition dans le reboot de la série V en 2009.

- Morbius – (CosmoFiction)

SPECIAL GUEST : URSA

ursaUrsa, incarnée par la superbe Sarah Douglas, c’est dans le SUPERMAN de Richard Donner qu’elle apparaît pour la première fois en 1978, et plutôt en bonne compagnie aux côtés du Général Zod (Terence Stamp) et de Non (Jack O’Halloran, le presque sosie de Richard Kiel). Elle fait partie du trio infernal des pires criminels de Krypton. Ursa est jugée dès le début du film avant d’être illico presto expédiée dans la Zone Fantôme avec ses compagnons.

ursa2

Mais par chance notre dangereuse kryptonnienne reviendra en 1980 dans le SUPERMAN 2 de Richard Lester (et de Richard Donner…) pour casser du Terrien, toujours en compagnie de ses inséparables frères d’armes que sont Zod et Non. Eh oui, à cause d’une bavure de Superman (on n’a pas idée d’envoyer une bombe à hydrogène dans l’espace, voyons, même si c’est pour sauver la Tour Eiffel !), nos malfrats verront la porte de la Zone Fantôme exploser, cet événement inattendu leur permettant d’être enfin libérés. Et Lex Luthor d’en profiter alors pour se joindre au trio.

ursa3Même si Ursa n’avait prononcé aucune parole lors de la scène d’ouverture du premier SUPERMAN, contrairement au général Zod qui s’en était donné à cœur joie, elle avait malgré tout laissé un souvenir impérissable, du genre de ces personnages de film que l’on aperçoit le temps d’une séquence et qui nous marquent sans trop savoir pourquoi. Ce fut donc un grand plaisir de la retrouver en 1980 aux côtés de Zod et Non, et cette fois non seulement elle cognait mais en plus elle parlait !

- Morbius – (CosmoFiction)

12

FranciaD |
Alexandre, Diego, Samuel |
Le Petit Lapin |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Mes petits écrits...
| symptoms for ms in women19
| REGLISSE , VENUSSE & BAMBY