Archives pour la catégorie LA BANDE-ANNONCE

LA BANDE-ANNONCE : LA FEMME QUI RÉTRÉCIT (1981)

La bande-annonce, pour se rappeler de bons ou de mauvais souvenirs, ou pour titiller votre curiosité !

LA BANDE-ANNONCE : LA FEMME QUI RÉTRÉCIT (1981) dans CINÉMA 19052508122415263616250194Comme son titre l’indique, LA FEMME QUI RÉTRÉCIT (1981, The Incredible Shrinking Woman) est un dérivé du roman de Richard Matheson, L’HOMME QUI RÉTRÉCIT (1957).

La bande-annonce en VO annonce une comédie de science-fiction familiale, et elle fait évidemment penser à CHÉRIE, J’AI RÉTRÉCI LES GOSSES (1989). On y trouve beaucoup d’ingrédients de la SF et du film d’hybridation des 50′s. Mais c’est sans compter sur la présence de Joel Schumacher à la réalisation, un cinéaste intelligent à qui l’on doit des films qui remettent souvent le spectateur américain en question (GÉNÉRATION PERDUE, L’EXPÉRIENCE INTERDITE, CHUTE LIBRE, 8 MILLIMÈTRES, PHONE GAME…).

L’intrigue : À la suite d’une exposition à un curieux mélange de produits domestiques, Pat Kramer, une mère au foyer, développe une étrange maladie : elle se met à rétrécir. Embarrassés, les médecins luttent pour prendre soin de sa famille. Mais si le sort de Pat capture le cœur des Américains, la jeune femme attire également l’attention d’un groupe de scientifiques peu scrupuleux qui cherche à prendre le contrôle du monde !…

LA FEMME QUI RÉTRÉCIT démarre comme une comédie, nous plongeant dans cette insouciance typique des 80′s. Mais c’est aussi pour Joel Schumacher une manière de nous montrer les travers de cette légendaire insouciance, surtout lorsque la vulnérabilité entre en scène (un thème cher aussi à Tim Burton). L’HOMME QUI RÉTRÉCIT de Jack Arnold nous proposait déjà cette même analyse critique, mais au niveau d’une population américaine des années 50. Le danger atomique a finalement été remplacé par le thème des perturbateurs endocriniens qui sont aujourd’hui le lot de notre actualité quotidienne.

Critique et léger à la fois, LA FEMME QUI RÉTRÉCIT est assez représentatif d’un cinéma intelligent, observateur et critique du début des années 80, dont on peut aussi ajouter LA MORT EN DIRECT (1980) de Bertrand Tavernier, LOOKER (1981) de Michael Crichton, SCANNERS (1981) de Cronenberg, SHOCK TREATMENT (1981) de Jim Sharman (qui me fait un peu penser à un TRUMAN SHOW avant l’heure), EATING RAOUL (1982) de Paul Bartel, LE PRIX DU DANGER (1983) d’Yves Boisset. Et quelques autres que vous pourrez ajouter en commentaires…

- Trapard - (CosmoFiction – morbius501@gmail.com)

Cliquez sur l’image ci-dessous pour obtenir la bande-annonce du film.

Image de prévisualisation YouTube

Autres bandes-annonces de la catégorie :

Réincarnations / Millenium / Philadelphia Experiment / Cabal / L’Enfant du Diable / Nuit Noire / Hysterical / Les Moines Rouges / Le Sous-Sol de la Peur / Popcorn / Voltan le Barbare / Pulgasari / Mutant War / Strange Invaders / La Nuit des Mutants / The Kindred / The Slayer / The Video Dead /Flesh Eater / L’Ascenseur / The Kiss / Les Marrrtiens / Robe de Sang / Robot Jox / Les Aventures de Buckaroo Banzaï à travers la 8e Dimension / M.A.L. : Mutant Aquatique en Liberté / Le Guerrier de l’Espace / Les Maîtres de l’Univers / Aliens, le Retour / Baby, le Secret de la Légende Oubliée / La Force / Slime City / Meurtres en VHS / Meridian, le Baiser de la Bête / L’Aube des Zombies / C’était Demain / Les Débiles de l’Espace / The Stuff / The Dungeonmaster / Les Prédateurs de la Nuit / Driving Force / Le Sang des Héros / Dreamscape / Le Survivant d’un Monde Parallèle / Le Singe du Diable

14051412572015263612236353 dans LA BANDE-ANNONCE

CLIQUEZ ICI POUR REJOINDRE LA PAGE FACEBOOK DE COSMOFICTION !

Cliquez ici pour rejoindre LE GROUPE D’ALTAÏR IV sur Facebook !

Cliquez ici pour visiter le tableau CosmoFiction sur Pinterest !

Cliquez ici pour vous rendre sur la playlist YouTube de CosmoFiction !

INDEX DE COSMOFICTION / GUIDE COSMOFICTION

 

LA BANDE-ANNONCE : LE SINGE DU DIABLE (1984)

La bande-annonce, pour se rappeler de bons ou de mauvais souvenirs, ou pour titiller votre curiosité !

LA BANDE-ANNONCE : LE SINGE DU DIABLE (1984) dans CINÉMA 19030906090115263616150896Cette bande-annonce minimaliste annonce tout le film, bien que le titre aussi : un jouet va commettre des crimes démoniaques. Et ce bien avant DOLLS (1987) de Stuart Gordon, et la poupée Chucky de JEU D’ENFANT (1988) de Tom Holland.

Bien que la bande-annonce soit en VO, elle a été postée sur la chaîne française de fans ClubStephenKingFr en indiquant que le film s’inspire de la nouvelle « Le Singe » publiée par Stephen King en 1980, mais que l’auteur ne fut jamais crédité (tout comme pour LE COBAYE en 1992).

LE SINGE DU DIABLE aka EL DIABLO ou THE DEVIL’S GIFT est une petite production fauchée du réalisateur Kenneth J. Berton et à l’ambiance typique des 80′s.

L’intrigue : Elmira Johnson, une vieille dame, utilise une planche de ouija pour communiquer avec un esprit. Quand ce dernier se met en colère, il se manifeste sous la forme d’un jouet de singe se servant de ses cymbales pour frapper par la foudre la maison de la vieille femme. Quelque temps plus tard, David Andrews, un père célibataire de banlieue, célèbre le neuvième anniversaire de son fils Michael. L’enfant reçoit le singe en cadeau de Susan, la petite amie de David, qui l’a acheté dans un magasin d’antiquités. Peu après la fête, David se réveille en hurlant d’un cauchemar dans lequel il a trouvé Michael mort dans la baignoire. Après le flétrissement des plantes de la maison et la mort mystérieuse du chien de la famille, David soupçonne le singe d’être derrière les événements…

Ce genre de sujet rappelle évidemment les attaques du fétiche zuni de LA POUPÉE DE LA TERREUR (1975) ou la méchante poupée de joker qui se cache sous le lit du frère de Carol Ann dans POLTERGEIST (1982). Justement, suite à la sortie de LA POUPÉE DE LA TERREUR 2 (1996) de Dan Curtis, Kenneth J. Berton a remonté LE SINGE DU DIABLE, en le raccourcissant et en supprimant les scènes d’horreur, pour l’intégrer dans le film à sketchs pour enfants, LES NOUVELLES AVENTURES DE MERLIN L’ENCHANTEUR (1996).

Résumé : Un enfant regarde la télévision quand une coupure de courant le force à parler avec son grand père en guise de divertissement. Ce dernier, un ancien scénariste de télévision lui raconte un vieux scénario à propos de Merlin l’Enchanteur. Dans cette histoire, Merlin tient un magasin magique dans le monde d’aujourd’hui, accompagné de sa joyeuse femme et de gnomes, de serpents, de dragon… A partir de ce décor, deux histoires vont se dérouler à partir du magasin…Un excentrique critique commence à prononcer des formules magiques d’un livre de Merlin…Un garçon reçoit pour son anniversaire une poupée d’un singe, le genre assez effrayant avec ses horribles yeux et sa paire de cymbales. Le problème est que quand le singe claque ses symbales, quelqu’un meurt…

Vous pouvez regarder la version longue du SINGE DU DIABLE en version française sur Youtube.

- Trapard - (CosmoFiction – morbius501@gmail.com)

Cliquez sur l’image ci-dessous pour obtenir la bande-annonce du film.

Image de prévisualisation YouTube

Autres bandes-annonces de la catégorie : 

Réincarnations / Millenium / Philadelphia Experiment / Cabal / L’Enfant du Diable / Nuit Noire / Hysterical / Les Moines Rouges / Le Sous-Sol de la Peur / Popcorn / Voltan le Barbare / Pulgasari / Mutant War / Strange Invaders / La Nuit des Mutants / The Kindred / The Slayer / The Video Dead /Flesh Eater / L’Ascenseur / The Kiss / Les Marrrtiens / Robe de Sang / Robot Jox / Les Aventures de Buckaroo Banzaï à travers la 8e Dimension / M.A.L. : Mutant Aquatique en Liberté / Le Guerrier de l’Espace / Les Maîtres de l’Univers / Aliens, le Retour / Baby, le Secret de la Légende Oubliée / La Force / Slime City / Meurtres en VHS / Meridian, le Baiser de la Bête / L’Aube des Zombies / C’était Demain / Les Débiles de l’Espace / The Stuff / The Dungeonmaster / Les Prédateurs de la Nuit / Driving Force / Le Sang des Héros / Dreamscape / Le Survivant d’un Monde Parallèle

14051412572015263612236353 dans HORREUR

CLIQUEZ ICI POUR REJOINDRE LA PAGE FACEBOOK DE COSMOFICTION !

Cliquez ici pour rejoindre LE GROUPE D’ALTAÏR IV sur Facebook !

Cliquez ici pour visiter le tableau CosmoFiction sur Pinterest !

Cliquez ici pour vous rendre sur la playlist YouTube de CosmoFiction !

INDEX DE COSMOFICTION / GUIDE COSMOFICTION

LA BANDE-ANNONCE : LE SURVIVANT D’UN MONDE PARALLÈLE (1981)

La bande-annonce, pour se rappeler de bons ou de mauvais souvenirs, ou pour titiller votre curiosité !

LA BANDE-ANNONCE : LE SURVIVANT D'UN MONDE PARALLÈLE (1981) dans CINÉMA 19012308201115263616087973Voici une bande-annonce française qui démarre plein feu, avec de faux airs d’INCASSABLE (2000) de M. Night Shyamalan, avec le survivant d’un crash d’avion. Mais l’histoire du SURVIVANT D’UN MONDE PARALLÈLE aka THE SURVIVOR, s’avère finalement plus complexe.

L’intrigue : Un 747 s’écrase dans un champ. Seul le pilote en réchappe. L’accident semble inexplicable et le pilote, incapable de se souvenir, se lance dans une enquête aidée par une jeune femme médium…

Il s’agit d’un film de la Ozploitation que vous avez forcément loué en VHS dans les années 80 si vous étiez un abonné des vidéoclubs à cette époque-là.

Adapté librement d’un roman de James Herbert, THE SURVIVOR a été réalisé par l’acteur anglais David Hemmings qui après avoir collaboré au cinéma d’exploitation anglais et italien (BLOW-UP, LES FRISSONS DE L’ANGOISSE), travailla en Australie sur quelques films fantastiques en tant qu’acteur (SOIF DE SANG, HARLEQUIN) ou producteur (LES TRAQUÉS DE L’AN 2000).

Sur LE SURVIVANT D’UN MONDE PARALLÈLE, il travaille avec deux autres acteurs anglais : Robert Powell avec lequel il avait déjà échangé quelques répliques dans HARLEQUIN (1980) de Simon Wincer, et qui incarne le pilote survivant.. Et Jenny Agutter, en médium, qui était aussi la jolie Jessica 6 dans L’ÂGE DE CRISTAL (1976) et l’infirmière du LOUP-GAROU DE LONDRES (1981). On retrouve aussi l’américain Joseph Cotten en toute fin de carrière, incarnant la foi religieuse du film.

Le film de David Hemmings est aujourd’hui un peu oublié, sauf peut-être de ceux qui l’appréciaient à l’époque. Mais son étrangeté reste très forte aujourd’hui, la bande originale de Brian May en partie composée de chants de baleines fait toujours son petit effet. Et bien qu’il s’agisse ici d’un film de fantômes assez classique, le rapport suggéré par la bande son à l’ancestralité océanienne rapproche finalement THE SURVIVOR de PIQUE-NIQUE À HANGING ROCK (1975) ou de LONG WEEKEND (1978), un peu comme un cachet personnel de la Ozploitation. Autrement dit, le versant aborigène du cinéma américain puisant ses anxiétés dans des racines amérindiennes fantasmatiques. Un pan du cinéma australien du milieu des années 70 jusqu’au début des années 80 qui a peut-être inspiré le POLTERGEIST (1982) de Tobe Hooper et Steven Spielberg. Et l’influence médiumnique des lieux et du sol dans THE SURVIVOR semble nettement plus présente que dans la plupart des films du genre. Vous pouvez visionner le film en VF directement sur youtube ICI.

Pour revenir sur la bande-annonce française du SURVIVANT D’UN MONDE PARALLÈLE, elle a été partagée par le très sympathique parisien, Otto Rivers qui passe beaucoup de temps à exhumer sur YouTube les bandes annonces d’époque en versions françaises. Et on ne remercie pas assez ces travailleurs de l’ombre.

- Trapard - (CosmoFiction – morbius501@gmail.com)

Cliquez sur l’image ci-dessous pour obtenir la bande-annonce du film.

Image de prévisualisation YouTube

Autres bandes-annonces de la catégorie : 

Réincarnations / Millenium / Philadelphia Experiment / Cabal / L’Enfant du Diable / Nuit Noire / Hysterical / Les Moines Rouges / Le Sous-Sol de la Peur / Popcorn / Voltan le Barbare / Pulgasari / Mutant War / Strange Invaders / La Nuit des Mutants / The Kindred / The Slayer / The Video Dead /Flesh Eater / L’Ascenseur / The Kiss / Les Marrrtiens / Robe de Sang / Robot Jox / Les Aventures de Buckaroo Banzaï à travers la 8e Dimension / M.A.L. : Mutant Aquatique en Liberté / Le Guerrier de l’Espace / Les Maîtres de l’Univers / Aliens, le Retour / Baby, le Secret de la Légende Oubliée / La Force / Slime City / Meurtres en VHS / Meridian, le Baiser de la Bête / L’Aube des Zombies / C’était Demain / Les Débiles de l’Espace / The Stuff / The Dungeonmaster / Les Prédateurs de la Nuit / Driving Force / Le Sang des Héros / Dreamscape

14051412572015263612236353 dans FANTASTIQUE

CLIQUEZ ICI POUR REJOINDRE LA PAGE FACEBOOK DE COSMOFICTION !

Cliquez ici pour rejoindre LE GROUPE D’ALTAÏR IV sur Facebook !

Cliquez ici pour visiter le tableau CosmoFiction sur Pinterest !

Cliquez ici pour vous rendre sur la playlist YouTube de CosmoFiction !

INDEX DE COSMOFICTION / GUIDE COSMOFICTION

LA BANDE-ANNONCE : DREAMSCAPE (1984)

La bande-annonce, pour se rappeler de bons ou de mauvais souvenirs, ou pour titiller votre curiosité !

LA BANDE-ANNONCE : DREAMSCAPE (1984) dans CINÉMA 19011504415915263616077192DREAMSCAPE raconte l’histoire suivante :

« Alex Gardner, un jeune homme psychiquement doué, est recruté pour aider le docteur Paul Novotny et la belle doctoresse Jane DeVries dans une expérience afin d’aider des patients dérangés par des rêves menaçants. Mais le représentant gouvernemental Bob Blair, corrompu, a des plans plus sombres pour les pouvoirs peu communs d’Alex. »

Si le film de Joseph Ruben n’a rien d’exceptionnel, avec parfois quelques effets spéciaux que je trouve franchement faiblards, il se laisse voir avec plaisir, d’autant plus que l’on y retrouve le sympathique Dennis Quaid dans le rôle principal (une belle gueule d’acteur qui sera souvent présente au casting de films fantastiques des 80′s avec ENEMY MINE, L’AVENTURE INTÉRIEURE…), mais aussi le grand Max von Sydow (dans le rôle du Dr  Paul Novotny), le non moins apprécié Christopher Plummer, l’inoubliable Cate Capshaw d’INDIANA JONES ET LE TEMPLE MAUDIT et un vieil acteur que j’ai toujours eu plaisir à retrouver, Eddie Albert (notamment apparu dans des épisodes des années 60 d’AU-DELÀ DU RÉEL et de VOYAGE AU FOND DES MERS). Si vous n’avez jamais vu DREAMSCAPE, le film (disponible ici en V.O.) mérite tout de même le détour non seulement pour son casting mais aussi pour son sujet assez original en soi.

- Morbius – (CosmoFiction – morbius501@gmail.com)

Cliquez sur l’image ci-dessous pour obtenir la bande-annonce du film.

Image de prévisualisation YouTube

Autres bandes-annonces de la catégorie : 

Réincarnations / Millenium / Philadelphia Experiment / Cabal / L’Enfant du Diable / Nuit Noire / Hysterical / Les Moines Rouges / Le Sous-Sol de la Peur / Popcorn / Voltan le Barbare / Pulgasari / Mutant War / Strange Invaders / La Nuit des Mutants / The Kindred / The Slayer / The Video Dead /Flesh Eater / L’Ascenseur / The Kiss / Les Marrrtiens / Robe de Sang / Robot Jox / Les Aventures de Buckaroo Banzaï à travers la 8e Dimension / M.A.L. : Mutant Aquatique en Liberté / Le Guerrier de l’Espace / Les Maîtres de l’Univers / Aliens, le Retour / Baby, le Secret de la Légende Oubliée / La Force / Slime City / Meurtres en VHS / Meridian, le Baiser de la Bête / L’Aube des Zombies / C’était Demain / Les Débiles de l’Espace / The Stuff / The Dungeonmaster / Les Prédateurs de la Nuit / Driving Force / Le Sang des Héros

14051412572015263612236353

CLIQUEZ ICI POUR REJOINDRE LA PAGE FACEBOOK DE COSMOFICTION !

Cliquez ici pour rejoindre LE GROUPE D’ALTAÏR IV sur Facebook !

Cliquez ici pour visiter le tableau CosmoFiction sur Pinterest !

Cliquez ici pour vous rendre sur la playlist YouTube de CosmoFiction !

INDEX DE COSMOFICTION / GUIDE COSMOFICTION

 

LA BANDE-ANNONCE : LE SANG DES HÉROS (1989)

LA BANDE-ANNONCE : LE SANG DES HÉROS (1989) dans CINÉMA 18022501365015263615578414

La bande-annonce, pour se rappeler de bons ou de mauvais souvenirs, ou pour titiller votre curiosité !

Voici une bande annonce française qui annonce de l’action ! Il s’agit de celle du SANG DES HÉROS (1989, The Blood of Heroes) de David Webb Peoples. Comme précisé en voix off, David Webb Peoples est le scénariste de BLADE RUNNER et de LADYHAWKE, mais on lui doit aussi celui de LEVIATHAN (1989), de l’excellent western eastwoodien IMPITOYABLE (1992) et de L’ARMÉE DES DOUZE SINGES (1995). Rien que ça !

Beaucoup moins connu, et sûrement inspiré du succès de RUNNING MAN (1987), LE SANG DES HÉROS n’en est pas moins un petit film culte pour certains qui pratiquent désormais en Australie et en Allemagne des compétitions de haut niveau de « jugger » (dont voici un tournoi en Australie en vidéo).

L’intrigue : Dans un futur post-apocalyptique, un jeu ultra violent a fait son apparition : le jugger. Deux équipes s’affrontent pour empaler un crâne de chien sur une pique. Tous les coups sont permis. La récompense ultime pour tous les joueurs est de se faire remarquer par la Ligue…

David Webb Peoples s’est peut-être aussi inspiré du jeu de plateau BLOOD BOWL sorti en 1987 pour créer les règles du jugger. D’ailleurs, un an après LE SANG DES HÉROS ont été pratiqués les premiers tournois de trollball, adaptés directement de BLOOD BOWL, et dont les règles sont quasi-similaires à celles du jugger, bien que plus proche des univers geeks. En octobre de l’année dernière, j’ai d’ailleurs eu le plaisir d’assister à mon premier tournoi de trollball à Nouville, exécuté par les acrobates et jongleurs de la troupe Artiflam NC.

Mais apparemment, le jugger et le trollball seraient eux-mêmes inspirés d’un jeu ancestral d’Asie centrale et du Moyen-Orient : le bouzkachi ou bozkachi (en persan: بزکشی, litt. « jeu de l’attrape chèvre »). C’est le sport national en Afghanistan, mais il est aussi pratiqué en Ouzbékistan, en Tadjikistan, au Kazakhstan, au Pakistan, en Iran, ainsi qu’au Kirghizstan. Et à l’inverse de la tête de chien, les joueurs utilisent une carcasse décapitée de chèvre, de mouton ou de veau, et se déplacent à cheval. Réputé remonter à l’époque de Gengis Khan (XIIIe siècle), le bouzkachi inspirera aussi par la suite, le création du polo.

18022501391915263615578415 dans LA BANDE-ANNONCE

Pour en revenir au SANG DES HÉROS de David Webb Peoples, le film fut tourné en 1988 dans le désert australien. L’Australie a d’ailleurs souvent été le berceau de tournages de co-productions australo-américaines de films d’anticipation. En dehors de la saga MAD MAX, je peux aussi citer LE GARDIEN DU TEMPS (1987), FORTRESS (1993), ZONE 39 (1996), ou plus récemment, DEMAIN, QUAND LA GUERRE A COMMENCÉ (2010, qui est une sorte de remake de L’AUBE ROUGE, avec la « guerre froide » en moins). Outre Rutger Hauer et Vincent D’Onofrio, c’est surtout l’actrice Joan Chen (LE DERNIER EMPEREUR, TWIN PEAKS, JUDGE DREDD) qui incarne le personnage central : Kidda, une jeune femme rêvant d’un monde meilleur encombré d’obstacles violents.

- Trapard – (CosmoFiction)

Cliquez sur l’image ci-dessous pour obtenir la bande-annonce du film.

Image de prévisualisation YouTube

Autres bandes-annonces de la catégorie : 

Réincarnations / Millenium / Philadelphia Experiment / Cabal / L’Enfant du Diable / Nuit Noire / Hysterical / Les Moines Rouges / Le Sous-Sol de la Peur / Popcorn / Voltan le Barbare / Pulgasari / Mutant War / Strange Invaders / La Nuit des Mutants / The Kindred / The Slayer / The Video Dead /Flesh Eater / L’Ascenseur / The Kiss / Les Marrrtiens / Robe de Sang / Robot Jox / Les Aventures de Buckaroo Banzaï à travers la 8e Dimension / M.A.L. : Mutant Aquatique en Liberté / Le Guerrier de l’Espace / Les Maîtres de l’Univers / Aliens, le Retour / Baby, le Secret de la Légende Oubliée / La Force / Slime City / Meurtres en VHS / Meridian, le Baiser de la Bête / L’Aube des Zombies / C’était Demain / Les Débiles de l’Espace / The Stuff / The Dungeonmaster / Les Prédateurs de la Nuit / Driving Force

Cliquez ici pour rejoindre le groupe Facebook Les Échos d’Altaïr IV – CosmoFiction !

Cliquez ici pour vous rendre sur la playlist YouTube de CosmoFiction !

Cliquez ici pour visiter le tableau CosmoFiction sur Pinterest !

INDEX DE COSMOFICTION / GUIDE COSMOFICTION

Pour contacter le blog : morbius501@gmail.com

LA BANDE-ANNONCE : DRIVING FORCE (1989)

LA BANDE-ANNONCE : DRIVING FORCE (1989) dans CINÉMA 18013107053315263615523404

La bande-annonce, pour se rappeler de bons ou de mauvais souvenirs, ou pour titiller votre curiosité !

La bande annonce de DRIVING FORCE propose un film futuriste hyper-rythmé et plein de cascades d’automobiles du futur. Le film est nettement plus lent et plus bavard et il pose tranquillement la psychologie de ses personnages et les bases mal dessinées de cette société de demain, dont les lois et la police ne dépendent plus que d’un capitalisme anarchisant. Le tout sur fond d’ambiance californienne bon enfant et souvent surjouée.

L’intrigue : Dans un temps futuriste, une féroce bande de maraudeurs, les Chevaliers noirs, dominent la route. Ils détruisent des véhicules et blessent leurs conducteurs pour ainsi pouvoir leur proposer diverses fausses assurances et récupérer leurs biens. Dans ce chaos, un guerrier courageux les défie. Avec une femme dure et belle, il se pique contre les Destructeurs…

DRIVING FORCE n’est qu’une série B pour des seconds programmes, comme le Rex, le Liberty et le Drive-in en proposaient encore à la fin des années 80. Pour ce qui est du budget, on a droit à quelques véhicules bricolés, quelques décors de ghettos urbains et quelques petites têtes d’affiches et le tour est joué.

De plus, série B américaine oblige, Patrick Swayze étant sûrement déjà « trop cher », on retrouve son petit frère, Don Swayze en haut de l’affiche, en chef de gang charismatique (il en fait même un peu trop). C’est d’ailleurs amusant de retrouver tous ces frères et sœurs de célébrités dans de petits films à la fin des années 80, de 18013107071015263615523405 dans LA BANDE-ANNONCEFrank Stallone dans THE PINK CHIQUITAS à Kevin Dillon dans MEURTRES EN VHS. en passant par les frères et sœurs de Michael Jackson. L’exemple ultime (mais intelligent) de « film de frangins » ayant été atteint en 1980, par le western de Walter Hill, LE GANG DES FRÈRES JAMES (The Long Riders) dans lequel se côtoient David, Keith et Robert Carradine, James et Stacy Keach, ainsi que Dennis et Randy Quaid. Une belle brochette avec les garnitures, en somme !

Aux côtés de Don Swayze, le karatéka Billy Blanks faisait ses débuts en loubard futuriste, bien avant ses futurs nanars TC 2000 (1993) ou EXPECT NO MERCY (1995) qui faisaient les beaux jours des vidéoclubs dans les années 90. On en parlait sur Les Échos d’Altaïr, dans un dossier sur la SF des années 90.

La vraie tête d’affiche, en dehors de la jolie Catherine Bach, étant évidemment Sam J. Jones, qui a longtemps été relégué à ce type de rôles physiques dans films sans budget, malgré l’immense succès de FLASH GORDON.

- Trapard – (CosmoFiction)

Cliquez sur l’image ci-dessous pour obtenir la bande-annonce du film.

Image de prévisualisation YouTube

Autres bandes-annonces de la catégorie : 

Réincarnations / Millenium / Philadelphia Experiment / Cabal / L’Enfant du Diable / Nuit Noire / Hysterical / Les Moines Rouges / Le Sous-Sol de la Peur / Popcorn / Voltan le Barbare / Pulgasari / Mutant War / Strange Invaders / La Nuit des Mutants / The Kindred / The Slayer / The Video Dead /Flesh Eater / L’Ascenseur / The Kiss / Les Marrrtiens / Robe de Sang / Robot Jox / Les Aventures de Buckaroo Banzaï à travers la 8e Dimension / M.A.L. : Mutant Aquatique en Liberté / Le Guerrier de l’Espace / Les Maîtres de l’Univers / Aliens, le Retour / Baby, le Secret de la Légende Oubliée / La Force / Slime City / Meurtres en VHS / Meridian, le Baiser de la Bête / L’Aube des Zombies / C’était Demain / Les Débiles de l’Espace / The Stuff / The Dungeonmaster / Les Prédateurs de la Nuit

Cliquez ici pour rejoindre le groupe Facebook Les Échos d’Altaïr IV – CosmoFiction !

Cliquez ici pour vous rendre sur la playlist YouTube de CosmoFiction !

Cliquez ici pour visiter le tableau CosmoFiction sur Pinterest !

INDEX DE COSMOFICTION / GUIDE COSMOFICTION

Pour contacter le blog : morbius501@gmail.com

LA BANDE-ANNONCE : LES PRÉDATEURS DE LA NUIT (1988)

La bande-annonce, pour se rappeler de bons ou de mauvais souvenirs, ou pour titiller votre curiosité !

On évoquait LES PRÉDATEURS DE LA NUIT il y a quelques jours, dans la catégorie « Paroles« . Voici donc aujourd’hui la bande-annonce involontairement rigolote du film de Jess Franco, un film loin d’être une réussite, assurément, mais qui se laisse voir pour quelques jolies petites scènes gores, et en particulier pour la présence de certaines actrices… L’histoire :

« Un médecin, aidé de sa maîtresse, attire et tue de jeunes femmes dans une clinique privée. Son but : récupérer de la chair pour reconstituer le visage défiguré de sa sœur à la suite de la vengeance d’une patiente mécontente. » (Wikipédia)

Non, non, on ne s’est pas trompé de film, vous n’êtes pas dans LES YEUX SANS VISAGE mais bien dans LES PRÉDATEURS DE LA NUIT. Oui, il suffit de voir la bande-annonce pour s’en convaincre…

- Morbius – (CosmoFiction – morbius501@gmail.com)

Image de prévisualisation YouTube

Autres bandes-annonces de la catégorie : 

Réincarnations / Millenium / Philadelphia Experiment / Cabal / L’Enfant du Diable / Nuit Noire / Hysterical / Les Moines Rouges / Le Sous-Sol de la Peur / Popcorn / Voltan le Barbare / Pulgasari / Mutant War / Strange Invaders / La Nuit des Mutants / The Kindred / The Slayer / The Video Dead /Flesh Eater / L’Ascenseur / The Kiss / Les Marrrtiens / Robe de Sang / Robot Jox / Les Aventures de Buckaroo Banzaï à travers la 8e Dimension / M.A.L. : Mutant Aquatique en Liberté / Le Guerrier de l’Espace / Les Maîtres de l’Univers / Aliens, le Retour / Baby, le Secret de la Légende Oubliée / La Force / Slime City / Meurtres en VHS / Meridian, le Baiser de la Bête / L’Aube des Zombies / C’était Demain / Les Débiles de l’Espace / The Stuff / The Dungeonmaster

Cliquez ici pour rejoindre le groupe Facebook Les Échos d’Altaïr IV – CosmoFiction !

Cliquez ici pour vous rendre sur la playlist YouTube de CosmoFiction !

Cliquez ici pour visiter le tableau CosmoFiction sur Pinterest !

INDEX DE COSMOFICTION / GUIDE COSMOFICTION

LA BANDE-ANNONCE : THE DUNGEONMASTER (1984)

La bande-annonce, pour se rappeler de bons ou de mauvais souvenirs, ou pour titiller votre curiosité !

Et si hier vous aviez eu droit à son affiche, aujourd’hui vous n’échapperez pas à sa bande-annonce, non, non, non ! Dans ce film délirant où se mêlent science-fiction et heroic fantasy (attendez, KRULL l’a déjà fait !), nous avons droit à une jolie petite séquence presque digne (j’ai bien dit « presque) de Ray Harryhausen, avec une statue géante qui se met à marcher. Éclairs, bruitages de pacotille, acteurs au jeu théâtral complètement raté, un film comme nous les aimons tant sur CosmoFiction, enfin, sous certaines conditions, hein…

- Morbius – (CosmoFiction – morbius501@gmail.com)

Image de prévisualisation YouTube

Autres bandes-annonces de la catégorie : 

Réincarnations / Millenium / Philadelphia Experiment / Cabal / L’Enfant du Diable / Nuit Noire / Hysterical / Les Moines Rouges / Le Sous-Sol de la Peur / Popcorn / Voltan le Barbare / Pulgasari / Mutant War / Strange Invaders / La Nuit des Mutants / The Kindred / The Slayer / The Video Dead /Flesh Eater / L’Ascenseur / The Kiss / Les Marrrtiens / Robe de Sang / Robot Jox / Les Aventures de Buckaroo Banzaï à travers la 8e Dimension / M.A.L. : Mutant Aquatique en Liberté / Le Guerrier de l’Espace / Les Maîtres de l’Univers / Aliens, le Retour / Baby, le Secret de la Légende Oubliée / La Force / Slime City / Meurtres en VHS / Meridian, le Baiser de la Bête / L’Aube des Zombies / C’était Demain / Les Débiles de l’Espace / The Stuff

Cliquez ici pour rejoindre le groupe Facebook Les Échos d’Altaïr IV – CosmoFiction !

Cliquez ici pour vous rendre sur la playlist YouTube de CosmoFiction !

Cliquez ici pour visiter le tableau CosmoFiction sur Pinterest !

INDEX DE COSMOFICTION / GUIDE COSMOFICTION

LA BANDE-ANNONCE : THE STUFF (1985)

La bande-annonce, pour se rappeler de bons ou de mauvais souvenirs, ou pour titiller votre curiosité !

Sur CosmoFiction on aime bien continuer avec un film. Après l’affiche, voici la bande-annonce de THE STUFF. Vous savez ? Notre yaourt extraterrestre qui liquéfie tous ceux qui l’avalent ! Mal fichue et plutôt laide, la bande-annonce de THE STUFF ne met vraiment pas en appétit…

- Morbius – (CosmoFiction)

Image de prévisualisation YouTube

Autres bandes-annonces de la catégorie : 

Réincarnations / Millenium / Philadelphia Experiment / Cabal / L’Enfant du Diable / Nuit Noire / Hysterical / Les Moines Rouges / Le Sous-Sol de la Peur / Popcorn / Voltan le Barbare / Pulgasari / Mutant War / Strange Invaders / La Nuit des Mutants / The Kindred / The Slayer / The Video Dead /Flesh Eater / L’Ascenseur / The Kiss / Les Marrrtiens / Robe de Sang / Robot Jox / Les Aventures de Buckaroo Banzaï à travers la 8e Dimension / M.A.L. : Mutant Aquatique en Liberté / Le Guerrier de l’Espace / Les Maîtres de l’Univers / Aliens, le Retour / Baby, le Secret de la Légende Oubliée / La Force / Slime City / Meurtres en VHS / Meridian, le Baiser de la Bête / L’Aube des Zombies / C’était Demain / Les Débiles de l’Espace

Cliquez ici pour rejoindre le groupe Facebook Les Échos d’Altaïr IV – CosmoFiction !

Cliquez ici pour vous rendre sur la playlist YouTube de CosmoFiction !

Cliquez ici pour visiter le tableau CosmoFiction sur Pinterest !

INDEX DE COSMOFICTION / GUIDE COSMOFICTION

LA BANDE-ANNONCE : LES DÉBILES DE L’ESPACE (1985)

La bande-annonce, pour se rappeler de bons ou de mauvais souvenirs, ou pour titiller votre curiosité !

LA BANDE-ANNONCE : LES DÉBILES DE L'ESPACE (1985) dans CINÉMA 17080709211615263615205005Voici la bande-annonce en version anglaise des DÉBILES DE L’ESPACE ou MORONS FROM OUTER-SPACE en version originale. Je n’en ai trouvé aucune en version française sur YouTube ou ailleurs. Apparemment, cette bande-annonce-ci est issue d’une diffusion câblée de la chaîne américaine HBO Vidéo, d’où le côté humoristique très présent, mais l’humour absurde anglais semble avoir été gommé pour le public américain.

En effet, LES DÉBILES DE L’ESPACE est avant tout un produit EMI, basé sur l’humour des deux comédiens anglais, Griff Rhys Jones et Mel Smith. Entre le non-sens des Monty Python et l’humour parodique du trio américain ZAZ (Zucker & Abrahams), celui de Rhys Jones & Smith est absurde, hilarant et un de leur gag semble toujours en cacher un autre. Quelques exemples de gags hilarants : l’astronaute qui vomit dans son casque, le zombie-extraterrestre dragueur (présent dans la bande-annonce), les passages qui parodient le personnage tenu par François Truffaut dans RENCONTRES DU TROISIÈME TYPE ou le grand chef indien dans VOL AU-DESSUS D’UN NID DE COUCOU.

L’humour british des deux compères égratigne un peu tout sur son passage, mais il n’a jamais été vraiment connu en France, bien qu’il soit épisodiquement apparu à la fin des années 80 dans MONDO DINGO. Cette émission de Stéphane Collaro qui remplaça COCORICOCOBOY (1984-1987) et PAS SI FOLLES LES BÊTES (1987-1988) était un patchwork de sketchs anglais, allemands, espagnols, italiens, québécois, belges et des extraits du COLLAROSHOW. Je pense que l’émission fonctionnerait mieux aujourd’hui, mais pour l’époque je trouvais un peu indigeste ce mélange des genres. Néanmoins, il y avait de bons gags souvent absurdes, mais ça n’a pas forcément lancé la carrière de nos deux compères, outre-manche.

Au-delà du scénario de Griff Rhys Jones et Mel Smith, c’est le cinéaste Mike Hodges qui réalisa LES DÉBILES DE L’ESPACE en 1985. Plus connu pour l’énorme buzz que fut FLASH GORDON en 1980, Hodges eu un petit succès dans les années 80 avec les sorties VHS de rééditions de ses polars avec Michael Caine (GET CARTER et PULP), mais surtout avec le thriller ultra-violent L’IRLANDAIS (1987) avec Mickey Rourke, puis avec BLACK RAINBOW (1989) avec Rosanna Arquette. Mais aujourd’hui, en dehors de la présence et du succès de ses têtes d’affiche, ce sont surtout FLASH GORDON et LES DÉBILES DE L’ESPACE qui sortent du lot, pour leur côté SF indémodable.

- Trapard – (CosmoFiction)

Image de prévisualisation YouTube

Autres bandes-annonces de la catégorie : 

Réincarnations / Millenium / Philadelphia Experiment / Cabal / L’Enfant du Diable / Nuit Noire / Hysterical / Les Moines Rouges / Le Sous-Sol de la Peur / Popcorn / Voltan le Barbare / Pulgasari / Mutant War / Strange Invaders / La Nuit des Mutants / The Kindred / The Slayer / The Video Dead /Flesh Eater / L’Ascenseur / The Kiss / Les Marrrtiens / Robe de Sang / Robot Jox / Les Aventures de Buckaroo Banzaï à travers la 8e Dimension / M.A.L. : Mutant Aquatique en Liberté / Le Guerrier de l’Espace / Les Maîtres de l’Univers / Aliens, le Retour / Baby, le Secret de la Légende Oubliée / La Force / Slime City / Meurtres en VHS / Meridian, le Baiser de la Bête / L’Aube des Zombies / C’était Demain

Cliquez ici pour rejoindre le groupe Facebook Les Échos d’Altaïr IV – CosmoFiction !

Cliquez ici pour vous rendre sur la playlist YouTube de CosmoFiction !

Cliquez ici pour visiter le tableau CosmoFiction sur Pinterest !

INDEX DE COSMOFICTION / GUIDE COSMOFICTION

12345

FranciaD |
Alexandre, Diego, Samuel |
Le Petit Lapin |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Mes petits écrits...
| symptoms for ms in women19
| REGLISSE , VENUSSE & BAMBY