Archive pour février, 2018

LA BANDE-ANNONCE : LE SANG DES HÉROS (1989)

LA BANDE-ANNONCE : LE SANG DES HÉROS (1989) dans CINÉMA 18022501365015263615578414Voici une bande annonce française qui annonce de l’action ! Il s’agit de celle du SANG DES HÉROS (1989, The Blood of Heroes) de David Webb Peoples. Comme précisé en voix off, David Webb Peoples est le scénariste de BLADE RUNNER et de LADYHAWKE, mais on lui doit aussi celui de LEVIATHAN (1989), de l’excellent western eastwoodien IMPITOYABLE (1992) et de L’ARMÉE DES DOUZE SINGES (1995). Rien que ça !

Beaucoup moins connu, et sûrement inspiré du succès de RUNNING MAN (1987), LE SANG DES HÉROS n’en est pas moins un petit film culte pour certains qui pratiquent désormais en Australie et en Allemagne des compétitions de haut niveau de « jugger » (dont voici un tournoi en Australie en vidéo).

L’intrigue : Dans un futur post-apocalyptique, un jeu ultra violent a fait son apparition : le jugger. Deux équipes s’affrontent pour empaler un crâne de chien sur une pique. Tous les coups sont permis. La récompense ultime pour tous les joueurs est de se faire remarquer par la Ligue…

David Webb Peoples s’est peut-être aussi inspiré du jeu de plateau BLOOD BOWL sorti en 1987 pour créer les règles du jugger. D’ailleurs, un an après LE SANG DES HÉROS ont été pratiqués les premiers tournois de trollball, adaptés directement de BLOOD BOWL, et dont les règles sont quasi-similaires à celles du jugger, bien que plus proche des univers geeks. En octobre de l’année dernière, j’ai d’ailleurs eu le plaisir d’assister à mon premier tournoi de trollball à Nouville, exécuté par les acrobates et jongleurs de la troupe Artiflam NC.

Mais apparemment, le jugger et le trollball seraient eux-mêmes inspirés d’un jeu ancestral d’Asie centrale et du Moyen-Orient : le bouzkachi ou bozkachi (en persan: بزکشی, litt. « jeu de l’attrape chèvre »). C’est le sport national en Afghanistan, mais il est aussi pratiqué en Ouzbékistan, en Tadjikistan, au Kazakhstan, au Pakistan, en Iran, ainsi qu’au Kirghizstan. Et à l’inverse de la tête de chien, les joueurs utilisent une carcasse décapitée de chèvre, de mouton ou de veau, et se déplacent à cheval. Réputé remonter à l’époque de Gengis Khan (XIIIe siècle), le bouzkachi inspirera aussi par la suite, le création du polo.

18022501391915263615578415 dans LA BANDE-ANNONCE

Pour en revenir au SANG DES HÉROS de David Webb Peoples, le film fut tourné en 1988 dans le désert australien. L’Australie a d’ailleurs souvent été le berceau de tournages de co-productions australo-américaines de films d’anticipation. En dehors de la saga MAD MAX, je peux aussi citer LE GARDIEN DU TEMPS (1987), FORTRESS (1993), ZONE 39 (1996), ou plus récemment, DEMAIN, QUAND LA GUERRE A COMMENCÉ (2010, qui est une sorte de remake de L’AUBE ROUGE, avec la « guerre froide » en moins). Outre Rutger Hauer et Vincent D’Onofrio, c’est surtout l’actrice Joan Chen (LE DERNIER EMPEREUR, TWIN PEAKS, JUDGE DREDD) qui incarne le personnage central : Kidda, une jeune femme rêvant d’un monde meilleur encombré d’obstacles violents.

- Trapard – (CosmoFiction)

Cliquez sur l’image ci-dessous pour obtenir la bande-annonce du film.

Image de prévisualisation YouTube

Autres bandes-annonces de la catégorie : 

Réincarnations / Millenium / Philadelphia Experiment / Cabal / L’Enfant du Diable / Nuit Noire / Hysterical / Les Moines Rouges / Le Sous-Sol de la Peur / Popcorn / Voltan le Barbare / Pulgasari / Mutant War / Strange Invaders / La Nuit des Mutants / The Kindred / The Slayer / The Video Dead /Flesh Eater / L’Ascenseur / The Kiss / Les Marrrtiens / Robe de Sang / Robot Jox / Les Aventures de Buckaroo Banzaï à travers la 8e Dimension / M.A.L. : Mutant Aquatique en Liberté / Le Guerrier de l’Espace / Les Maîtres de l’Univers / Aliens, le Retour / Baby, le Secret de la Légende Oubliée / La Force / Slime City / Meurtres en VHS / Meridian, le Baiser de la Bête / L’Aube des Zombies / C’était Demain / Les Débiles de l’Espace / The Stuff / The Dungeonmaster / Les Prédateurs de la Nuit / Driving Force

Cliquez ici pour rejoindre le groupe Facebook Les Échos d’Altaïr IV – CosmoFiction !

Cliquez ici pour vous rendre sur la playlist YouTube de CosmoFiction !

Cliquez ici pour visiter le tableau CosmoFiction sur Pinterest !

INDEX DE COSMOFICTION / GUIDE COSMOFICTION

Pour contacter le blog : morbius501@gmail.com

INSTANTANÉ : ÉPOUVANTE SUR NEW YORK (1982)

INSTANTANÉ : ÉPOUVANTE SUR NEW YORK (1982) dans CINÉMA 18021508564615263615559025

(CosmoFiction – morbius501@gmail.com)

L’AFFICHE : WARLORDS (1988)

Pour le plaisir des yeux, le talent d’un artiste, les souvenirs ou tout simplement la découverte d’une œuvre méconnue : L’AFFICHE !

L'AFFICHE : WARLORDS (1988) dans CINÉMA 18021308011215263615555016

Voilà une affiche qui sent bon le film fauché de la fin des années 80 avec seuls, le nom et la silhouette de David Carradine comme argument de vente, pour nous laisser espérer un peu de spectacle.

En effet, le budget de cette petite série B de Fred Olen Ray doit être assez proche de celui de PHOENIX : THE WARRIOR. Pas de champignon atomique ici, mais une action située uniquement en plein désert rocheux en Californie (IMDB indique « Vasquez Rocks » comme lieu de tournage). Entre courses-poursuites en bolides, tentatives de viol par des mutants des sables, bagarres et cabotinages, WARLORDS est un nanar plutôt agréable. On y croise aussi Sid Haig en hors-la-loi déjanté (presque vingt avant son rôle du capitaine Spaulding dans les films de Rob Zombie).

L’intrigue : Dow est un ancien soldat qui traverse les terres dévastées par une apocalypse nucléaire afin de retrouver sa femme. Celle-ci a été enlevée par le Seigneur de la guerre, un hors-la-loi sanguinaire. Aidé de Dany, une jeune femme renégate, et d’une tête de mutant très bavarde, Dow traque son ennemi dans les montagnes radioactives…

Apparemment inédit en France, et distribué sous le ce simple titre (WARLORDS), je suppose que Fred Olen Ray a essayé de le vendre par-dessus le succès du sympathique post-nuke néo-zélandais, WARLORDS OF THE TWENTY-FIRST CENTURY  (1982, LE CAMION DE LA MORT en France), distribué par la New World Pictures.

- Trapard – (CosmoFiction)

Également dans la catégorie L’Affiche :

Galaxina / La Galaxie de la Terreur / Star Crystal / Crime Zone / Forbidden World / Nightflyers / Space Raiders / Les Mercenaires de l’Espace / Contamination / L’Humanoïde / Deathstalker / Les Aventures de Jack Burton / Le Retour de Godzilla / New York 1997 / Le Bateau de la Mort / L’Épée Sauvage / The Deadly Spawn / Future-Kill / Terreur Extra-terrestre / The Terror Within / Time Walker / Le Démon dans l’Île / Frayeurs /Mind Warp, an Infinity of Terror / Onde de Choc / Robot Killer / Yor, le Chasseur du Futur / La Septième Dimension / The Brain / Les Captives de l’Espace / La Quatrième Dimension / Toxic Zombies /La Tour de l’Angoisse / Mad Max : des affiches / Slugs / Des Goonies et des affiches / Dune / Le Trou Noir / Street Trash / Dreamscape / Le Choc des Titans / Retour vers le Futur / Le Retour des Tomates Tueuses / Enemy / Saturn 3 / The Thing / Creepshow / Aliens, le Retour / City of the Walking Dead / Les Maîtres du Temps / Atomic Cyborg / Plutonium Baby /Laserblast 2 / Wheels of Terror / Dawn of the Mummy / La Guerre des Mondes, le Prochain Siècle / The Stuff / The Dungeonmaster / The Blade Master / Demonoid, Messenger of Death !

Cliquez ici pour rejoindre le groupe Facebook Les Échos d’Altaïr IV – CosmoFiction !

Cliquez ici pour vous rendre sur la playlist YouTube de CosmoFiction !

Cliquez ici pour visiter le tableau CosmoFiction sur Pinterest !

INDEX DE COSMOFICTION / GUIDE COSMOFICTION

Pour contacter le blog : morbius501@gmail.com

MICHAEL ENDE ET « L’HISTOIRE SANS FIN », LE FILM

MICHAEL ENDE ET L’adaptation cinématographique du livre de l’Allemand Michael Ende, L’Histoire Sans Fin, ne fut pas sans poser des problèmes, notamment en ce qui concerne l’écriture du scénario. L’auteur lui-même fut invité à en rédiger sa version cinématographique, ce qu’il accepta. Mais malgré plusieurs versions revues et corrigées, Michael Ende fut finalement écarté du projet sans même en avoir été averti. Tout sera réécrit, et l’auteur reniera le film. Voici les propos assez durs que Michael Ende déclara alors à l’époque, en 1984, à la sortie du film de Wolfgang Petersen : 

« Je savais parfaitement dès le départ qu’il était impossible de porter ce livre à l’écran, bien sûr, aussi l’avais-je modifié – j’y étais bien obligé – pour le rendre « filmable ». J’avais écrit plusieurs nouvelles scènes qui sont toujours dans le film. Je n’avais pas très envie de voir adapté mon roman au cinéma, mais ces gens de cinéma parlent si bien… Ils m’avaient raconté qu’ils voulaient faire un film que je puisse totalement approuver, parfaitement conforme à mon esprit. Je ne retrouve pas dans le film l’essence de mon roman. Il n’y reste plus que quelques images, des endroits et des personnages, mais en dehors de toute signification et de tout contexte. Les problèmes inhérents de tirer un film d’un livre n’ont été résolus que par la pure et simple élimination de tout ce qui pouvait justement poser problème, c’est-à-dire que toute profondeur, tout sérieux et tout sens artistique ont été bannis du résultat. Ils en ont fait un film digne de Walt Disney, une sucette pour les adolescents. »

(L’Écran Fantastique n°50 – novembre 1984) (CosmoFiction)

LE CINOCHE DE TRAPARD : PHOENIX, THE WARRIOR (1988)

Quoi ? Comment ? Persis Khambatta à l’horizon et c’est Trapard qui me l’offre sur un plateau d’argent ? Mais que voilà un film intéressant ! Allons y jeter un coup d’œil…

LE CINOCHE DE TRAPARD : PHOENIX, THE WARRIOR (1988) dans CINÉMA 18020608212415263615538146PHOENIX : THE WARRIOR, ou en anglais (?) SHE-WOLVES OF THE WASTELAND est un film post-apocalyptique exclusivement féminin tourné par Robert Hayes (SHAFT). Ça nous change donc un peu des héros virils, transpirants et musclés du futur, souvent bardés de cuir. Non, ici ces dames préfèrent arborer le brushing, la tenue et le short qui moule, ce qui n’est pas pour nous déplaire. De plus, Morbius ne sera sûrement pas mécontent de revoir Persis Khambatta, même dans un film futuriste au budget plus serré encore que celui de MEGAFORCE (1982). En effet, on ne trouve aucune machinerie, ni cité futuriste dans PHOENIX : THE WARRIOR, mais plutôt des petits bolides, une sorcière en latex mou vivant dans un dôme recouvert de plastique transparent mal agrafé.

L’intrigue : Après une guerre biologique ayant exterminé les hommes, les femmes règnent en maîtresses sur un monde dévasté, sous la direction d’une princesse maléfique. Procréant grâce à l’utilisation d’une banque du sperme, elles sacrifient tous les bébés mâles à la déesse. Mais un jour, l’une des femmes enceinte refuse de se plier à la coutume, et met au monde le premier homme du nouveau monde…

PHOENIX : THE WARRIOR semble totalement inédit en France. Tout du moins en DVD, puisque je me souviens parfaitement l’avoir loué en VHS avec Dave Altou au vidéoclub Movies du PK7.

18020608244315263615538151 dans LE CINOCHE DE TRAPARDJe suppute qu’avec ce film, Robert Hayes a essayé de tourner une version fauchée de AMERICA 3000 (1986). Le résultat est plutôt médiocre, bien que l’ensemble se regarde agréablement et que les comédiennes sont fort jolies. Et pour rendre à Cléopâtre ce qui appartient à César, en plus de Persis Khambatta, Kathleen Kinmont (ex-femme de Lorenzo Lamas et comédienne dans SANTA BARBARA et dans des films plus audacieux comme LA FIANCÉE DU RÉ-ANIMATOR ou HALLOWEEN 4) et la playmate Peggy McIntaggart, se partagent les rôles principaux. À défaut d’être réussi, PHOENIX : THE WARRIOR est un film « fun ».

- Trapard – (CosmoFiction)

LE FILM COMPLET EN V.O. :

Image de prévisualisation YouTube

Autres films de la catégorie Le Cinoche de Trapard :

Prisoners of the Lost Universe / Carnage / Matador / Prophecy, le Monstre / Alligator / Killer Klowns from Outer Space / Gunan le Guerrier / Les Yeux de Laura Mars / Nuits de Cauchemar / The Dark / Delirium / Le Cimetière de la Terreur / Zombie Nightmare / Neon Maniacs / Les Forces du Mal / Le Démon des Profondeurs / Adam et Ève contre les Cannibales / Slipstream, le Souffle du Futur / El Aullido del Diablo / La Guerre des Vampires / Desert Alien / La Chasse aux Morts-Vivants / The Pink Chiquitas

Cliquez ici pour rejoindre le groupe Facebook Les Échos d’Altaïr IV – CosmoFiction !

Cliquez ici pour vous rendre sur la playlist YouTube de CosmoFiction !

Cliquez ici pour visiter le tableau CosmoFiction sur Pinterest !

INDEX DE COSMOFICTION / GUIDE COSMOFICTION

Pour contacter le blog : morbius501@gmail.com

REPORTAGE : « LE DÉMON DANS L’ÎLE » À AVORIAZ

C’est au journal télévisé d’Antenne 2, le 22 janvier 1983, que Christine Ockrent présente un reportage sur le 11e Festival d’Avoriaz. Quelques extraits des films en compétition sont proposés avec une toute petite partie consacrée au film fantastique français LE DÉMON DANS L’ÎLE. Et Lionel Chouchan, directeur du festival, de s’étonner que les Français ne se lancent pas davantage dans le cinéma fantastique. Est-ce que les temps ont changé ?…

- Morbius – (CosmoFiction – morbius501@gmail.com)

Cliquez sur l’image ci-dessous pour obtenir la vidéo :

Image de prévisualisation YouTube

Autres sujets présentés dans la catégorie Reportage :

La Bataille des Planètes / Albator / Making of Terminator / Goldorak / X-Or / Making of Dune / Making of Blade Runner / Making of Contamination / Making of Les Aventures de Jack Burton / Émission Cinéstar de janvier 1988 avec Mathilda May / Rapido spécial Jerry Goldsmith / Making of featurette de Poltergeist / Reportage sur Robocop dans Cinéstar (1988) / Journey to KRULL : The Making of the Film / Gremlins : Behind the Scenes / Making of Freddy 3 / Making of L’Invasion vient de Mars / Making of 2010, L’Année du Premier Contact / Bertrand Cadart, un Frenchie chez Mad Max / Making of Enemy Mine / Reportage sur The Thing / Making of Tygra, la Glace et le Feu / Frazetta par Bakshi / Temps X : Aliens, le Retour / Capitaine Flam / San Ku Kaï / Albator / Les Maîtres de l’Univers, le dessin animé / Spaceballs : Behind the Scenes / Temps X : Vampire, vous avez dit Vampire ? / Rapido spécial L’Aventure Intérieure / Temps X cinéma : 15 ans d’Avoriaz / Willow, The Making of an Adventure / Les livres dont vous êtes le héros

Cliquez ici pour rejoindre le groupe Facebook Les Échos d’Altaïr IV – CosmoFiction !

Cliquez ici pour vous rendre sur la playlist YouTube de CosmoFiction !

Cliquez ici pour visiter le tableau CosmoFiction sur Pinterest !

INDEX DE COSMOFICTION / GUIDE COSMOFICTION

Pour contacter le blog ; morbius501@gmail.com

ALBUM PHOTO : DUNE (1984)

ALBUM PHOTO : DUNE (1984) dans ALBUM PHOTO 18020105572115263615526193

18020105575015263615526195 dans CINÉMA

18020105571415263615526191 dans Dune

18020105571115263615526190 dans SCIENCE-FICTION

18020105572515263615526194

18020105571815263615526192

18020106015615263615526202

18020106014215263615526201

18020106013915263615526200

18020106013615263615526199

18020106012915263615526197

18020106013315263615526198

(CosmoFiction – morbius501@gmail.com)

FranciaD |
Alexandre, Diego, Samuel |
Le Petit Lapin |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Mes petits écrits...
| symptoms for ms in women19
| REGLISSE , VENUSSE & BAMBY