COSMOSAMEDI – Édition n°2

COSMOSAMEDI - Édition n°2 dans COSMOSAMEDI 17122301363815263615423252

Plongez dans les Eighties de la SF et du Fantastique avec le programme de CosmoSamedi ! Vous y trouverez des épisodes complets de séries télévisées, de dessins animés et même parfois des films, le tout déniché sur des chaînes YouTube, Dailymotion et autres. Puisqu’ils sont disponibles, profitons-en et régalons-nous avec un samedi très CosmoFiction !

Il y avait longtemps que nous n’avions pas retrouvé ce fameux CosmoSamedi. En effet, déjà presque… deux ans ! My God ! Allez, on essaiera dorénavant (je dis bien « on essaiera »…) de le voir un peu plus souvent parmi nous parce qu’il y a tout de même franchement de quoi l’alimenter. Promenez-vous un peu sur YouTube ou Dailymotion, et vous vous rendrez compte du nombre de séries et films (en V.F.) disponibles ! Alors pourquoi nous priver d’en profiter puisque je suppose que, bien entendu, les droits ont été payés par les youtubeurs en question, sinon leurs playlists les verront vite supprimés…

Au programme de ce CosmoSamedi seconde édition, du COBRA, SPECTREMAN, CONTES DE LA CRYPTE et un film complet avec Grace Jones : VAMP !

COBRA : Épisode 1 – Le Réveil

17122302063715263615423266 dans COSMOSAMEDIOn ne présente plus COBRA, voyons ! Si ? Ah oui, peut-être pour les jeunes générations. Alors voilà ce que nous dit Wikipédia : « Cobra (スペースコブラ, Space Kobura) ou Cobra Space Adventure est une série d’animation japonaise en 31 épisodes de 24 minutes, créée par Akio Sugino et Osamu Dezaki d’après le manga du même nom par Buichi Terasawa. Elle fut diffusée à partir du 7 octobre 1982 sur Fuji Television et en France à partir du 20 février 1985 dans l’émission Cabou Cadin sur Canal+. Après avoir diffusé la série d’OVA (animation vidéo originale) Cobra: The Animation (2008-2009), la chaîne japonaise BS11 présente le 2 janvier 2010 une nouvelle série d’animation de treize épisodes du même nom. »

L’épisode en question : Au 24ème siècle, un jeune citoyen rêve qu’il est Cobra, justicier sans pitié qui se bat contre les pirates de l’espace grâce à son rayon Delta dissimulé dans son bras gauche. Mais était-ce vraiment un rêve ? (Cliquez sur l’image ci-dessous pour voir l’épisode)

Image de prévisualisation YouTube

SPECTREMAN : Épisode 1 – L’Ennemi venu d’ailleurs

Dans la série des X-OR, SAN KU KAÏ, ULTRAMAN et compagnie, je demande SPECTREMAN. Bon là, il faut quand même s’accrocher un minimum et se montrer plus que tolérant, sinon on risque de 17122304350815263615423286souffrir un peu ! Je détestais SPECTREMAN étant jeune, mais je vous en propose son premier épisode pour que vous puissiez juger vous-même. Il faut savoir que si elle date des années 70, la série ne fut diffusée en France que dans les 80′s. 

« Spectreman (スペクトルマン, Supekutoruman) est une série télévisée japonaise en 63 épisodes, créée par Ushio Shoji et diffusée entre le 2 janvier 1971 et le 25 mars 1972 sur Fuji TV. En France, seulement 35 épisodes ont été diffusés à partir du 6 juillet 1982 sur Antenne 2 dans l’émission Récré A2.

17122304362715263615423287La série se déroule au XXe siècle, dans un monde où la pollution est devenue un problème d’envergure internationale. Pire encore, le Docteur Gori, un homme-singe extraterrestre d’une intelligence diabolique, cherche à s’emparer du pouvoir en créant des créatures monstrueuses à partir de la pollution générée par les humains. En réponse aux agissements de Gori, la Fédération Galactique dépêche alors Nébula 79, une planète artificielle voyageant librement à travers le cosmos, pour prendre la situation en mains. Ordinator, l’entité invisible qui dirige Nébula 79, envoie son meilleur agent, le cyborg Spectreman, pour contrecarrer les plans du Docteur Gori. Mais Spectreman doit toutefois conserver son identité secrète pour agir efficacement, aussi revêt-il une apparence humaine dans la vie de tous les jours, endossant le rôle d’un garçon de bureau gaffeur du nom de Georges, travaillant au sein de la Brigade Anti-Pollution de Tokyo. » (Wikipédia) (Cliquez sur l’image ci-dessous pour voir l’épisode)

Image de prévisualisation YouTube

LES CONTES DE LA CRYPTE : Épisode 1 – Le Bourreau en mal d’exécution

LES CONTES DE LA CRYPTE, c’est autre chose, ça ! « Les Contes de la crypte (Tales from the Crypt) est une série télévisée américaine en 93 épisodes de 24 minutes, créée d’après la 17122304525615263615423288bande dessinée publiée par EC Comics et William Gaines dans les années 1950. La série a été diffusée entre le 10 juin 1989 et le 19 juillet 1996 sur HBO. En France, les trois premiers épisodes ont été diffusés sous la forme d’un téléfilm pilote nommé Contes d’outre-tombe en 1991 sur Canal+. Rediffusion du pilote le 25 février 1993 sur M6 puis sur 13e Rue, RTL0 et Sci-Fi. Rediffusion et épisodes inédits sous le titre Les Contes de la crypte du 7 juillet 1994 au 30 octobre 1998 sur M6. Les épisodes 4 à 6 de la première saison et la deuxième saison ont été diffusés à partir du 23 février 1993 sur Jimmy puis rediffusés dès 1995 sur M6, Série Club, Cinéfaz, CinéFX et Game One. Les troisième et quatrième saisons ont été diffusées à partir du 7 juillet 1994 sur M6 puis rediffusées sur Série Club. La cinquième saison a été diffusée à partir du 4 juillet 1996 sur M6. La sixième (à part les épisodes 1 et 14) et la septième saison sont quant à elles inédites en France. En Belgique la série a été diffusée à partir du 17 juillet 1993 sur Canal+Belgique. » (Wikipédia)

L’épisode en question : « Après l’abolition de la peine de mort dans l’état où il exécute, le bourreau Niles Talbot décide malgré tout de poursuivre son travail et de faire régner la justice à sa manière. » (Cliquez sur l’image ci-dessous pour voir l’épisode)

Image de prévisualisation YouTube

VAMP (1986), un film de Richard Wenk, avec Grace Jones, Chris Makepiece, Dedee Pfeiffer…

17122305030915263615423289Comme le dit si bien KruegerSoul70 sur sa chaîne : « Vamp est une comédie horrifique de vampires datant de 1986. On y reconnaît Robert Rusler (La Revanche de Freddy), Grace Jones (Conan le Destructeur, Dangereusement Vôtre), et Billy Drago (des tonnes de séries B). Le film manque de rythme et le script est vraiment mal écrit. Cependant la photographie est réellement très belle, et quelques scènes tirent quand même leur épingle du jeu… »

L’histoire : « Trois lycéens décident de réaliser un pari afin d’entrer dans la Fraternité de leur université : ramener une strip-teaseuse pour une soirée de fin d’année. Mais la boîte de nuit accueillant la fête est dirigée par une cabale de vampires… » (allocine.fr) (Cliquez ci-dessous pour voir le film)

Image de prévisualisation YouTube

- Morbius – (CosmoFiction – morbius501@gmail.com)

 


Répondre

FranciaD |
Alexandre, Diego, Samuel |
Le Petit Lapin |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Mes petits écrits...
| symptoms for ms in women19
| REGLISSE , VENUSSE & BAMBY