LA BANDE-ANNONCE : MERIDIAN, LE BAISER DE LA BÊTE (1990)

La bande-annonce, pour se rappeler de bons ou de mauvais souvenirs, ou pour titiller votre curiosité !

LA BANDE-ANNONCE : MERIDIAN, LE BAISER DE LA BÊTE (1990) dans CINÉMA 17052708591215263615062475Pour mieux comprendre le titre de ce film de Charles Band, il faut re-contextualiser sa sortie en VHS en 1990. À ce moment-là, Clive Barker surprenait tous les amoureux du cinéma de genre avec son CABAL (1990, Night Breed) dont la partie la plus fascinante du métrage se situait dans les profondeurs de la cité des monstres, « Midian ».

Charles Band, qui depuis une dizaine d’années, s’était promis d’utiliser les décors extérieurs d’un certain « Parc des Monstres » situé aux abords d’un château italien et constitué de sculptures monstrueuses, avait enfin son alibi pour tourner son propre Midian sans dépenser un centime. Néanmoins, ici s’arrête toute comparaison avec le cinéma de Clive Barker, MERIDIAN, LE BAISER DE LA BÊTE racontant avant tout une histoire gothique, romantique et surnaturelle de loup-garou, mêlant aussi des nains à des ambiances de cirques qui feront la marque de fabrique de la future Full Moon Entertainment. L’action se déroulant en Italie, je suppose que l’exploitation du film a dû se faire dans le cadre des petites productions italo-américaines de malédictions et de maisons hantées du début des années 90.

L’intrigue : Catherine, une jeune étudiante américaine, se rend en Italie pour prendre possession d’un vieux château hérité à la mort de son père. Sur place, elle invite une troupe de magiciens ambulants menée par Lawrence, un homme mystérieux et séducteur. La nuit, alors qu’elle a des visions d’une jeune femme assassinée dans son château, elle est visitée par une étrange bête au pouvoir sensuel étonnant. Petit à petit, elle va découvrir la clé d’une sinistre malédiction qui pèse sur sa famille, et qui a pris racine au XVème siècle…

La bande annonce de MERIDIAN, LE BAISER DE LA BÊTE raconte un peu tout le film : une ambiance faite de nains et de créatures démesurées, mêlée à un univers gothico-romantique dérivé du conte de LA BELLE ET LA BÊTE. On pense aussi immanquablement à LA BÊTE (1975), ce petit classique de l’érotisme de Walerian Borowczyk qui fit les beaux jours des vidéoclubs de quartiers dans les années 80.

Ce film de Charles Band n’a pas laissé de traces indélébiles sur la décennie 90′s. Il est encore d’ailleurs très peu édité en France en DVD alors que le style de Full Moon s’apprécie, à mon goût, beaucoup mieux avec le recul et avec l’adhésion aux codes mis en avant par la firme.

- Trapard – (CosmoFiction)

Image de prévisualisation YouTube

Autres bandes-annonces de la catégorie : 

Réincarnations / Millenium / Philadelphia Experiment / Cabal / L’Enfant du Diable / Nuit Noire / Hysterical / Les Moines Rouges / Le Sous-Sol de la Peur / Popcorn / Voltan le Barbare / Pulgasari / Mutant War / Strange Invaders / La Nuit des Mutants / The Kindred / The Slayer / The Video Dead /Flesh Eater / L’Ascenseur / The Kiss / Les Marrrtiens / Robe de Sang / Robot Jox / Les Aventures de Buckaroo Banzaï à travers la 8e Dimension / M.A.L. : Mutant Aquatique en Liberté / Le Guerrier de l’Espace / Les Maîtres de l’Univers / Aliens, le Retour / Baby, le Secret de la Légende Oubliée / La Force / Slime City / Meurtres en VHS

Cliquez ici pour rejoindre le groupe Facebook Les Échos d’Altaïr IV – CosmoFiction !

Cliquez ici pour vous rendre sur la playlist YouTube de CosmoFiction !

Cliquez ici pour visiter le tableau CosmoFiction sur Pinterest !

INDEX DE COSMOFICTION / GUIDE COSMOFICTION

 


2 commentaires

  1. morbius dit :

    Trapard ! Trapard ! Trapard ! :-D

    Dernière publication sur Les échos d'Altaïr : CITATION CÉLÈBRE : DRACULA

  2. trapard dit :

    Hahaha

    Toujours impartial, ce vieux professeur Morbius ! :D

Répondre

FranciaD |
Alexandre, Diego, Samuel |
Le Petit Lapin |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Mes petits écrits...
| symptoms for ms in women19
| REGLISSE , VENUSSE & BAMBY