Archive pour avril, 2017

LA BANDE-ANNONCE : MEURTRES EN VHS (1988)

LA BANDE-ANNONCE : MEURTRES EN VHS (1988) dans CINÉMA 17042712571415263615003118Voici un bel exemple de bande-annonce qui ne montre rien du film : ni son histoire, ni son ambiance kitsch, ni son visuel un peu fou, ni ses têtes d’affiches. Bref, on est très loin du MEUTRES EN VHS aka REMOTE CONTROL. À la rigueur, ce court extrait vous en montrera nettement plus.

L’intrigue : Un petit vidéoclub reçoit deux cassettes vidéo d’un film d’horreur d’un genre étrange. Deux employés se rendent compte que les clients ayant visionné cette V.H.S. sont tous morts dans d’étranges circonstances…

MEUTRES EN VHS est le quatrième film de Jeff Lieberman après LA NUIT DES VERS GÉANTS (1976, Squirm), LE RAYON BLEU (1977, Blue Sunshine) et SURVIVANCE (1981, Just Before Dawn), trois coups de maître pour une carrière qui s’annonçait prometteuse. Jeff Lieberman est aussi à l’origine de la série tv THE ART OF FILM (1976), inédite chez nous et dont voici une bande son où l’on entend Lieberman faisant répéter Rod Serling pour l’un des six épisodes.

Apparemment, MEUTRES EN VHS fut la pire expérience de réalisateur pour Lieberman qui mit sept ans avant de le réaliser, et seize ans avant de tourner le suivant, AU SERVICE DE SATAN (2004, Satan’s Little Helper) qui est carrément raté.

Néanmoins, MEUTRES EN VHS est un bon polar de SF horrifique avec Kevin Dillon (le frère de Matt jouant dans PLATOON et THE BLOB), Jennifer Tilly en adolescente azimutée (AGAGUK, LA FIANCÉE DE CHUCKY et surtout BOUND, le premier long des frangines Wachowski). Ainsi que la jolie Deborah Goodrich à la courte carrière (1980-1992…Elle joue notamment dans la série tv adaptée du film ALIEN NATION, FUTUR IMMÉDIAT).

Certains blogueurs font un lien direct entre le film de Jeff Lieberman et la VHS tueuse de RING (1998) d’Hideo Nakata. Mais à mon avis, les thèmes de la VHS et de la télévision piégées étaient dans l’air du temps durant toutes les années 80, de VIDEODROME (1983), à DEMONS 2 (1982), en passant par TERRORVISION (1986), THE VIDEO DEAD (1987) et THE BRAIN (1988).

- Trapard – (CosmoFiction)

Image de prévisualisation YouTube

Autres bandes-annonces de la catégorie : 

Réincarnations / Millenium / Philadelphia Experiment / Cabal / L’Enfant du Diable / Nuit Noire / Hysterical / Les Moines Rouges / Le Sous-Sol de la Peur / Popcorn / Voltan le Barbare / Pulgasari / Mutant War / Strange Invaders / La Nuit des Mutants / The Kindred / The Slayer / The Video Dead /Flesh Eater / L’Ascenseur / The Kiss / Les Marrrtiens / Robe de Sang / Robot Jox / Les Aventures de Buckaroo Banzaï à travers la 8e Dimension / M.A.L. : Mutant Aquatique en Liberté / Le Guerrier de l’Espace / Les Maîtres de l’Univers / Aliens, le Retour / Baby, le Secret de la Légende Oubliée / La Force / Slime City

Cliquez ici pour rejoindre le groupe Facebook Les Échos d’Altaïr IV – CosmoFiction !

Cliquez ici pour vous rendre sur la playlist YouTube de CosmoFiction !

Cliquez ici pour visiter le tableau CosmoFiction sur Pinterest !

INDEX DE COSMOFICTION / GUIDE COSMOFICTION

ALBUM PHOTO : BLADE RUNNER (1982)

ALBUM PHOTO : BLADE RUNNER (1982) dans ALBUM PHOTO 17042201245215263614994594

17042201294315263614994605 dans Blade Runner

17042201302815263614994607 dans CINÉMA

17042201311015263614994609 dans SCIENCE-FICTION

17042201322515263614994610

17042201331715263614994613

17042201335715263614994615

17042201343915263614994616

17042201361015263614994618

17042201370815263614994620

(CosmoFiction)

PUB D’ÉPOQUE : 15e FESTIVAL INTERNATIONAL DE PARIS DU FILM FANTASTIQUE ET DE SCIENCE-FICTION

PUB D’ÉPOQUE : 15e FESTIVAL INTERNATIONAL DE PARIS DU FILM FANTASTIQUE ET DE SCIENCE-FICTION dans PUB D’ÉPOQUE 17041901010115263614989559

(CosmoFiction)

REPORTAGE : TEMPS X – VAMPIRE, VOUS AVEZ DIT VAMPIRE ? (1985)

Encore un reportage TEMPS X comme il en pleuvait à l’époque dans presque toutes les émissions des Bogdanoff. Ici, Alain Carrazé nous présente FRIGHT NIGHT (VAMPIRE, VOUS AVEZ DIT VAMPIRE ?) de Tom Holland, l’un de mes films préférés des 80′s ! Le reportage nous offre des interviews du réalisateur Tom Holland, du spécialiste en effets spéciaux Richard Edlund, de Randy Cook et de Steve Johnson.

- Morbius – (CosmoFiction)

Image de prévisualisation YouTube

Autres sujets présentés dans la catégorie Reportage :

La Bataille des Planètes / Albator / Making of Terminator / Goldorak / X-Or / Making of Dune / Making of Blade Runner / Making of Contamination / Making of Les Aventures de Jack Burton / Émission Cinéstar de janvier 1988 avec Mathilda May / Rapido spécial Jerry Goldsmith / Making of featurette de Poltergeist / Reportage sur Robocop dans Cinéstar (1988) / Journey to KRULL : The Making of the Film / Gremlins : Behind the Scenes / Making of Freddy 3 / Making of L’Invasion vient de Mars / Making of 2010, L’Année du Premier Contact / Bertrand Cadart, un Frenchie chez Mad Max / Making of Enemy Mine / Reportage sur The Thing / Making of Tygra, la Glace et le Feu / Frazetta par Bakshi / Temps X : Aliens, le Retour / Capitaine Flam / San Ku Kaï / Albator / Les Maîtres de l’Univers, le dessin animé / Spaceballs : Behind the Scenes

Cliquez ici pour rejoindre le groupe Facebook Les Échos d’Altaïr IV – CosmoFiction !

Cliquez ici pour visiter le tableau CosmoFiction sur Pinterest !

INDEX DE COSMOFICTION / GUIDE COSMOFICTION

LE MONSTRE DE LA SEMAINE : L’ALIEN ENVAHISSEUR AUX MILLE COCONS

Un monstre des Eighties, invité vedette de la semaine sur CosmoFiction ! Un monstre parmi le florilège infernal des créatures issues des films ou des séries télévisées fantastiques et de science-fiction des années 80 ! 

LE MONSTRE DE LA SEMAINE : L'ALIEN ENVAHISSEUR AUX MILLE COCONS dans HORREUR 17040906194115263614972338

Vous imaginez un second remake de L’INVASION DES PROFANATEURS DE SÉPULTURES sorti en 1988 ? Loupé ! Ou le troisième volet de la saga ALIEN se déroulant enfin sur Terre avec l’invasion extraterrestre promise ? Toujours pas ! Le titre américain DEEP SPACE et le français L’INVASION DES COCONS auraient pourtant pu nous laisser le croire.

17040906210615263614972341 dans LE MONSTRE DE LA SEMAINENon, L’INVASION DES COCONS (1988) est un nanar signé Fred Olen Ray avec en prime un alien géant tout en latex, à la mâchoire immense et armé de tentacules flasques et mous. Je ne comprends d’ailleurs pas cette manie, depuis THE THING (1982), de vouloir affubler tous les extraterrestres de tentacules, de BREEDERS (1986), à THE DEADLY SPAWN (1983), en passant par GUZOO (1986). Ni Fred Olen Ray, ni les autres réalisateurs de ces bisseries ne sont John Carpenter. Et autant les entrailles jaillissantes de THE THING étaient crédibles à l’écran et parfaitement éclairées, autant ce sont généralement les acteurs de L’INVASION DES COCONS qui s’emparent des tentacules meurtriers pour s’étrangler avec…

L’intrigue : L’armée américaine perd le contrôle d’un satellite contenant une arme biologique. Après s’être écrasée en plein Los Angeles, voilà que l’arme en question se met à terroriser la population. Mais c’est sans compter sur le lieutenant de police McLemore…

McLemore est incarné par Charles Napier pour le plus grand bonheur des fans de cinéma bis. Et même quand un film est mauvais, la présence de Napier relève toujours le niveau, ce qui rend la vision de LA NUIT DES COCONS finalement appréciable. L’enquête policière sur fond d’ambiance sombre et d’attaques nocturnes par des créatures génétiquement modifiées rappelle parfois C.H.U.D. de Douglas Cheek.

Dans un rôle moindre, on retrouve Bo Svenson connu pour ses rôles dans le cinéma d’exploitation dont de bons westerns spaghettis et dans une poignée de films d’action musclés (c’est lui le shérif salopard de la saga des THUNDER, sorte de sous-Brian Dennehy, lui-même shérif dans le premier RAMBO). Bo 17040906224915263614972342 dans SCIENCE-FICTIONSvenson est aussi connu des fans de science-fiction pour son rôle dans le blockbuster nippo-américain, VIRUS (1980).

Pour en revenir à la créature du film, son aspect est vaguement pompé sur celui de l’Alien d’H.R. Giger mais en version minimaliste : squelette dorsal courbé et épineux, mâchoire infernale remplie de rangées de dents. Et qui dit ALIEN dit forcément progéniture et insémination. Et là où Fred Olen Ray ne s’est pas cassé le dos, c’est qu’il a inclus un « face-hugger » quasi-identique à celui du film de Ridley Scott dans une courte scène de son film.

Ne désespérons pas de la suite de la carrière d’Olen Ray, puisque dans son film suivant, ALIENATOR (1990) l’extraterrestre sera un travesti. Sacré Fred Olen Ray !

- Trapard – (CosmoFiction)

LE FILM EN ENTIER ET EN VERSION FRANÇAISE :

Image de prévisualisation YouTube

Autres Monstres de la Semaine :

Beholder chinois / Créature de Fyrine IV / Sinok / Asticot-géant-violeur de Morganthus / Martien glouton / Ver des sables d’Arrakis / Vermithrax Pejorative / Gremlins / Molasar / Darkness / La Chose / La Mouche / Audrey II / Pinhead / Visiteurs / Cœlacanthe mutant / Dévoreur de Pluton / Yautja galactique  / Hobgoblin ratatiné / Katahdin, le grizzli mutant / Extraterrestre incubateur cannibale / Guzoo, le parasite sanglant de la nuit des temps

Cliquez ici pour rejoindre le groupe Facebook Les Échos d’Altaïr IV – CosmoFiction !

Cliquez ici pour visiter le tableau CosmoFiction sur Pinterest !

INDEX DE COSMOFICTION / GUIDE COSMOFICTION

L’ANCÊTRE DES 24H DU FANTASTIQUE ENFIN TROUVÉ !

Si les fantasticophiles calédoniens connaissent aujourd’hui La Nuit du Fantastique organisée chaque année par le Sci-Fi Club, ils savent sans doute qu’à l’origine il y avait Les 24H du Fantastique. Mais ont-ils déjà entendu parler du Festival du Film Fantastique de Nouméa ?…. Il n’eut lieu qu’une seule fois, au cinéma Liberty, en avril 1982, et c’est lui « l’ancêtre » des 24H du Fantastique ! Oui, car ce mini festival (auquel j’eus la chance d’assister) inspirera quelques années plus tard le Sci-Fi Club dans sa création des 24H du Fantastique ! Depuis le temps que j’essayais de retrouver clairement les origines des 24H, c’est l’ami Trapard qui m’a enfin donné la réponse avec ce scan d’une page du journal Corail daté du 23 avril 1982. On y trouve ainsi l’annonce de ce Festival du Film Fantastique de Nouméa avec son programme et ses horaires. Back to the eighties !

- Morbius – (CosmoFiction)

L'ANCÊTRE DES 24H DU FANTASTIQUE ENFIN TROUVÉ ! dans CINÉMA 17040508380315263614964730

L’AFFICHE : PLUTONIUM BABY (1987)

Pour le plaisir des yeux, le talent d’un artiste, les souvenirs ou tout simplement la découverte d’une œuvre méconnue : L’AFFICHE !

L'AFFICHE : PLUTONIUM BABY (1987) dans CINÉMA 17040208572715263614959271

Une affiche sympa peut cacher un nanar. Mais quand c’est la firme Troma qui distribue le film en question, on sait bien sûr à quoi s’attendre : des effets spéciaux bricolés, de mauvais comédiens et des dialogues à faire s’étrangler Bertrand Blier… Mais toujours un humour décalé, à la limite d la grivoiserie, et une histoire fun. Et ça ne loupe pas avec PLUTONIUM BABY aka MUTANT KID.

L’intrigue : La mère de Danny a été contaminée par des radiations pendant qu’elle était enceinte, ce qui fait qu’elle a accouché d’un enfant monstrueux. Malheureusement pour lui, elle meurt lors de sa venue au monde. Des années plus tard, Danny se lance dans un carnage sanglant… Poil aux dents.

Des fois, on pourrait se demander si Uranium et Plutonium n’étaient pas les deux mots clés des années 80 tant le cinéma d’horreur et de science-fiction en a exploité tous les abus. PLUTONIUM BABY pourrait être considéré comme le versant sérieux de la saga des TOXIC AVENGER avec son monstre super-méchant au lieu de notre super-héros contaminé. Mais la fameuse Toxic City des TOXIC AVENGER et des ATOMIC COLLÈGE n’est pas de mise cette fois-ci puis Troma Entertainment n’est que le tardif distributeur en VHS de PLUTONIUM BABY dans les années 2000. Si, si, Troma proposait même un catalogue de VHS en France en 2004 alors que beaucoup de personnes se séparaient déjà de leur magnétoscope. Des collectors en quelque sorte.

Vous pouvez aussi regarder PLUTONIUM BABY en version anglaise et complète, directement sur le site de Troma.

- Trapard – (CosmoFiction)

Également dans la catégorie L’Affiche :

Galaxina / La Galaxie de la Terreur / Star Crystal / Crime Zone / Forbidden World / Nightflyers / Space Raiders / Les Mercenaires de l’Espace / Contamination / L’Humanoïde / Deathstalker / Les Aventures de Jack Burton / Le Retour de Godzilla / New York 1997 / Le Bateau de la Mort / L’Épée Sauvage / The Deadly Spawn / Future-Kill / Terreur Extra-terrestre / The Terror Within / Time Walker / Le Démon dans l’Île / Frayeurs /Mind Warp, an Infinity of Terror / Onde de Choc / Robot Killer / Yor, le Chasseur du Futur / La Septième Dimension / The Brain / Les Captives de l’Espace / La Quatrième Dimension / Toxic Zombies /La Tour de l’Angoisse / Mad Max : des affiches / Slugs / Des Goonies et des affiches / Dune / Le Trou Noir / Street Trash / Dreamscape / Le Choc des Titans / Retour vers le Futur / Le Retour des Tomates Tueuses / Enemy / Saturn 3 / The Thing / Creepshow / Aliens, le Retour / City of the Walking Dead / Les Maîtres du Temps / Atomic Cyborg

Cliquez ici pour rejoindre le groupe Facebook Les Échos d’Altaïr IV – CosmoFiction !

Cliquez ici pour visiter le tableau CosmoFiction sur Pinterest !

INDEX DE COSMOFICTION / GUIDE COSMOFICTION

FranciaD |
Alexandre, Diego, Samuel |
Le Petit Lapin |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Mes petits écrits...
| symptoms for ms in women19
| REGLISSE , VENUSSE & BAMBY