L’AFFICHE : ATOMIC CYBORG (1986)

Pour le plaisir des yeux, le talent d’un artiste, les souvenirs ou tout simplement la découverte d’une œuvre méconnue : L’AFFICHE !

L'AFFICHE : ATOMIC CYBORG (1986) dans CINÉMA 17022408382815263614871457

Voila bien le genre d’affiche simple et efficace que tout le monde connait même sans avoir vu le film. Évidemment, sorti un an après TERMINATOR, on pense immédiatement à une bisserie dérivée du succès du film de James Cameron. Et en réalité, seul 17022408425315263614871459 dans L'AFFICHEle bras mécanique visible au premier plan ne nous ment pas, puisque ATOMIC CYBORG de Sergio Martino, aka VENDETTA DAL FUTURO, aka HANDS OF STEEL ou aka L’ENFONCEUR, raconte une tout autre histoire.

L’intrigue : En 1997, au Nouveau-Mexique. Le professeur Mosley, l’un des plus importants dénonciateurs de la pollution atmosphérique, se bat pour empêcher la construction de nouvelles structures dans des quartiers surpeuplés. Turner, riche industriel, fait appel à des hommes de la pègre pour se débarrasser de lui. Mosley est placé sous la protection de la police, mais Paco Queruak, un cyborg dont les organes humains ont été remplacés à 70 % par de l’électronique après un accident, parvient à le blesser. Turner, furieux qu’il ait raté sa cible, ordonne d’éliminer Paco. Traqué, celui-ci retourne vers son pays natal, l’Arizona, et s’installe dans le motel de Linda…

Malgré une réalisation bancale et bâclée, l’histoire se tient. Et pour un nanar, le divertissement est plutôt réussi. Quelques péripéties justifient le ratage partiel du film de Martino.

Wikipédia : « Le tournage du film connut quelques gros déboires puisque le comédien principal, Claudio Cassinelli est décédé au cours du tournage alors que celui-ci était achevé aux trois-quarts. L’acteur s’est tué en hélicoptère en passant en dessous du Navajo Bridge, dans l’Arizona. Sergio Martino a dû modifier le scénario en urgence puisque Cassinelli devait figurer dans l’affrontement final contre Paco. La majeure partie du film a été tournée en huit semaines dans les environs de Page en Arizona et a mobilisé une équipe locale et une équipe italienne. »

ATOMIC CYBORG est un sympathique nanar italo-américain qui montre aussi les prémices de l’enlisement du cinéma bis italien absorbé par les productions américaines. 

- Trapard – (CosmoFiction)

Également dans la catégorie L’Affiche :

Galaxina / La Galaxie de la Terreur / Star Crystal / Crime Zone / Forbidden World / Nightflyers / Space Raiders / Les Mercenaires de l’Espace / Contamination / L’Humanoïde / Deathstalker / Les Aventures de Jack Burton / Le Retour de Godzilla / New York 1997 / Le Bateau de la Mort / L’Épée Sauvage / The Deadly Spawn / Future-Kill / Terreur Extra-terrestre / The Terror Within / Time Walker / Le Démon dans l’Île / Frayeurs /Mind Warp, an Infinity of Terror / Onde de Choc / Robot Killer / Yor, le Chasseur du Futur / La Septième Dimension / The Brain / Les Captives de l’Espace / La Quatrième Dimension / Toxic Zombies /La Tour de l’Angoisse / Mad Max : des affiches / Slugs / Des Goonies et des affiches / Dune / Le Trou Noir / Street Trash / Dreamscape / Le Choc des Titans / Retour vers le Futur / Le Retour des Tomates Tueuses / Enemy / Saturn 3 / The Thing / Creepshow / Aliens, le Retour / City of the Walking Dead / Les Maîtres du Temps

Cliquez ici pour rejoindre le groupe Facebook Les Échos d’Altaïr IV – CosmoFiction !

Cliquez ici pour visiter le tableau CosmoFiction sur Pinterest !

INDEX DE COSMOFICTION / GUIDE COSMOFICTION

 


2 commentaires

  1. trapard dit :

    Hello Morbius, si tu veux voir ou revoir le film en VF, c’est l’occasion :
    https://www.youtube.com/watch?v=vm0vgJJTYyA

    2019, APRÈS LA CHUTE DE NEW-YORK y est aussi (rien qu’au générique d’intro, on est pris par la BO italienne culte !) :
    https://www.youtube.com/watch?v=FmsPET5OxKU

  2. morbius dit :

    Merci Trapard. :)

    Dernière publication sur Les échos d'Altaïr : ROBOT-CRAIGNOS (106)

Répondre

FranciaD |
Alexandre, Diego, Samuel |
Le Petit Lapin |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Mes petits écrits...
| symptoms for ms in women19
| REGLISSE , VENUSSE & BAMBY