Archive pour juin, 2016

STEVE GERBER ET « HOWARD… UNE NOUVELLE RACE DE HÉROS »

STEVE GERBER ET Steve Gerber, le créateur du personnage de comics Howard the Duck, s’exprime ici sur l’apparence de son canard dans la version cinématographique réalisée par Willard Huyck : « Il est évident que c’était un problème technique difficile à résoudre, mais je crois qu’ils s’en sont bien sortis. J’ai rencontré ce Canard, je lui ai parlé, et pas une seconde il ne m’est venu à l’esprit que ce n’était pas un canard mais un homme. Pour moi, c’était une créature. Si je le rencontrais dans la rue, je serais stupéfait. Les traits du visage ont été quelque peu modifiés en fonction de la technologie, et il est blanc au lieu d’être jaune, ceci en raison des impératifs de la photo en couleur. Mais je crois que le résultat est bon. Ce n’est pas exactement le Canard des bandes dessinées, mais il fait autant d’effet. »

(L’Écran Fantastique n°75 – décembre 1986) (CosmoFiction)

LE MONSTRE DE LA SEMAINE : CŒLACANTHE MUTANT

Un monstre des Eighties, invité vedette de la semaine sur CosmoFiction ! Un monstre parmi le florilège infernal des créatures issues des films ou des séries télévisées fantastiques et de science-fiction des années 80 ! 

LE MONSTRE DE LA SEMAINE : CŒLACANTHE MUTANT dans CINÉMA 16061306301915263614306489

Tout pourrait bien se passer dans le petit village de Noyo, en Californie, où les pêcheurs ne demandent pas mieux que d’aller faire leur boulot tranquille, prendre ensuite leur bière et finir leur journée en tabassant l’Indien du coin pour s’amuser. Mais voilà, une compagnie scientifique basée non loin en a décidé autrement. Non pas en apportant une graine d’intelligence aux péquenauds de Noyo, mais en s’essayant à faire des expériences sur les saumons. En effet, celle-ci tente d’accélérer leur croissance par des manipulations génétiques… Et ça marche !

16061306325415263614306490 dans HORREURCependant il y a un hic, car même en dehors des ivrognes de Noyo les scientifiques peuvent connaître un hic, surtout quand il n’y a pas la trace d’un seul écolo dans le coin. Les jolis saumons génétiquement modifiés parviennent à s’échapper de leur aquarium pour rejoindre la nature… Où ? Quand ? Comment ? Par qui ? Par quoi ? Pour qui ? Pourquoi ? N’en demandez pas tant au pauvre scénario de Frederick James.

Et ce qui devait arriver arriva : nos saumons mutants se font bouffer par des… cœlacanthes ! On ouvre tout de suite la minute cosmosciences : 

« Les cœlacanthes (Coelacanthiformes) forment un ordre de poisson crossoptérygiens. Il en existe de nombreux fossiles et deux espèces vivantes connues du genre Latimeria, Latimeria chalumnae et le cœlacanthe indonésien. Ils n’ont que peu évolué morphologiquement depuis 350 Ma et ressemblent aux ancêtres aquatiques des vertébrés terrestres. Ils possèdent une poche de gaz avec des parois épaisses qui est le vestige d’un poumon ancestral utilisé lorsqu’ils vivaient non pas dans les grands fonds, mais en surface, tant dans les eaux marines que douces. Cette caractéristique, ainsi que la forme et le mouvement de ses nageoires l’ont souvent vu qualifier — à tort — de « fossile vivant », il est à noter que les appellations plus techniques de forme panchronique ou forme traditionnelle sont tout aussi fautives.

Les espèces encore existantes de ces poissons sont menacées d’extinction. Le premier cœlacanthe (Latimeria chalumnae) a été pêché le long de la côte est-africaine en 1938. Le groupe le plus important — environ 300 individus — vit seulement aux Comores. » (Wikipédia)

On referme à présent la minute cosmosciences.

16061306350615263614306497 dans LE MONSTRE DE LA SEMAINE

Alors, reprenons : nos saumons génétiquement modifiés ont été avalés par des cœlacanthes qui traînaient dans le coin. Que va-t-il se passer d’après vous ?

  1. Les cœlacanthes, écœurés, recrachent les saumons horriblement modifiés.
  2. Les saumons, écœurés, ressortent vite par le p’tit trou des cœlacanthes.
  3. Les cœlacanthes ont des problèmes de digestion et deviennent de gros mutants aquatiques.

Bon. Il me semble que vous avez déjà trouvé la réponse. Bien sûr, nos malheureux cœlacanthes sont à leur tour les pauvres victimes d’une mutation génétique, sauf que celle-ci va avoir des effets que nul scientifique n’aurait pu soupçonner. Ils vont grossir, grossir, grossir, prendre deux bras, deux jambes, une queue (ah non, pas celle que vous croyez), une grosse mâchoire pleine de dents pointues et une grosse tête avec un cerveau hypertrophié, mais c’est pas pour ça qu’ils sont moins c… que les ploucs de Noyo, malheureusement.

16061306371815263614306500 dans SCIENCE-FICTIONToute cette mutation pour aboutir à une sorte d’humanoïde (d’où le titre américain du film : Humanoids from the Deep), croisement raté entre la créature du Lac Noir et le mutant de Métaluna. Et quand on sait que Rob Bottin en est à l’origine, on préfère fermer les yeux et faire comme si on n’avait rien vu…

Et maintenant, que va-t-il se passer d’après vous ?

  1. Les cœlacanthes mutants vont aller immédiatement se plaindre à la SPA du coin.
  2. Les cœlacanthes mutants vont participer au tournage du prochain X-MEN. 
  3. Les cœlacanthes mutants vont se jeter bizarrement sur toutes les filles du village bizarrement dénudées

Je vois déjà la réponse que vous préférez et je vous rassure, c’est bien la première. Euh non, pardon, je voulais dire la troisième. Oui, nos cœlacanthes sont de gros pépères pervers qui se jettent sur les plus jolies jeunes femmes de Noyo (ils semblent d’ailleurs choisir soigneusement leurs 16061306402415263614306501victimes car ni la grand-mère du village ni la bonne grosse dame du coin ne passeront sous leurs écailles… étrange…). Et nos cœlacanthes mutants de les violer car ils veulent avoir une progéniture ! Assurer leur descendance, quoi. C’est prouvé par la scientifique de service. Très bien… Et c’est aussi prouvé par la dernière scène du film où je ne vous décris pas l’accouchement… 

Cette histoire tordue appartient au film LES MONSTRES DE LA MER (que vous pouvez voir en français ICI), réalisé en 1980 par Barbara Peeters pour le compte de Roger Corman. Et pour l’anecdote croustillante, Wikipédia nous dit : « Une fois le film terminé, le producteur Roger Corman estima que l’ensemble manquait de sexe et demanda à ce que de nouvelles scènes montrant les humanoïdes arrachant les vêtements des jeunes filles soient tournées. La réalisatrice refusa, protestant que ce serait des scènes de nu purement gratuites. Corman la renvoya et ces dernières furent tournées par Jimmy T. Murakami (non crédité au générique). »

- Morbius – (CosmoFiction)

Autres Monstres de la Semaine :

Beholder chinois / Créature de Fyrine IV / Sinok / Asticot-géant-violeur de Morganthus / Martien glouton / Ver des sables d’Arrakis / Vermithrax Pejorative / Gremlins / Molasar / Darkness / La Chose / La Mouche / Audrey II / Pinhead / Visiteurs

Cliquez ici pour rejoindre le groupe Facebook Les Échos d’Altaïr IV – CosmoFiction !

INDEX DE COSMOFICTION / GUIDE COSMOFICTION

ALBUM PHOTO : ROBOCOP (1987)

ALBUM PHOTO : ROBOCOP (1987) dans ALBUM PHOTO 16060902020215263614294962

16060902021015263614294963 dans CINÉMA

16060902021915263614294964 dans Robocop

16060902063915263614294969 dans SCIENCE-FICTION

16060902042115263614294966

16060902052515263614294968

16060902074415263614294970

16060902084615263614294971

(CosmoFiction)

REPORTAGE : FRAZETTA PAR BAKSHI

Après le making de TYGRA, LA GLACE ET LE FEU, CosmoFiction vous propose aujourd’hui une très intéressante interview sous-titrée en français de Ralph Bakshi, son réalisateur. Celui-ci parle du travail de l’artiste Frank Frazetta sur le dessin animé. Il nous raconte comment s’est déroulé le choix de l’actrice retenue pour le rôle de Tygra (de sacrés filous les Bakshi et Frazetta lorsqu’on sait que 2000 postulantes durent se déshabiller devant eux !), les méthodes de travail de Frazetta (il se parlait à lui-même) et tant d’autres choses passionnantes. À voir !

- Morbius – (CosmoFiction)

Image de prévisualisation YouTube

Autres sujets présentés dans la catégorie Reportage :

La Bataille des Planètes / Albator / Making of Terminator / Goldorak / X-Or / Making of Dune / Making of Blade Runner / Making of Contamination / Making of Les Aventures de Jack Burton / Émission Cinéstar de janvier 1988 avec Mathilda May / Rapido spécial Jerry Goldsmith / Making of featurette de Poltergeist / Reportage sur Robocop dans Cinéstar (1988) / Journey to KRULL : The Making of the Film / Gremlins : Behind the Scenes / Making of Freddy 3 / Making of L’Invasion vient de Mars / Making of 2010, L’Année du Premier Contact / Bertrand Cadart, un Frenchie chez Mad Max / Making of Enemy Mine / Reportage sur The Thing / Making of Tygra, la Glace et le Feu

Cliquez ici pour rejoindre le groupe Facebook Les Échos d’Altaïr IV – CosmoFiction !

INDEX DE COSMOFICTION / GUIDE COSMOFICTION

COSMOCRITIQUE : VENDREDI 13, CHAPITRE VI : JASON LE MORT-VIVANT (1986)

COSMOCRITIQUE : VENDREDI 13, CHAPITRE VI : JASON LE MORT-VIVANT (1986) dans CINÉMA 14011101120715263611887117

La catégorie Cosmocritique accueille les anciennes « critiques » publiées dans les numéros des années 80 de CosmoFiction Fanzine. L’équipe était alors très jeune. Notre passion se lisait à travers nos textes et notre engouement aveuglait parfois notre sens critique ! Mais peu importe, au moins nous vivions intensément nos rêves sans nous soucier du « qu’en-dira-t-on ».

16060210311615263614276014 dans COSMOCRITIQUEVendredi 13 est passé, mais c’est pas grave, on adore Jason Voorhees sur CosmoFiction, alors on y revient grâce à cette petite critique écrite par Laurent S. dans le numéro 5 du fanzine nouvelle génération !

16060210325315263614276015 dans FANZINE COSMOFICTIONL’histoire : « Tommy Jarvis avait douze ans lorsqu’il vint à bout de Jason, le meurtrier sanglant de Crystal Lake. À peine sorti de l’asile avec son ami Oz, il n’a qu’une obsession : récupérer le corps au cimetière et l’incinérer. Sous un violent orage, ils déterrent le cadavre, mais Jason revient à la vie et tue Oz. Tommy court à la police pour les prévenir que Crystal Lake va basculer à nouveau dans la terreur car Jason est en marche. Le tueur, mangé par les vers, entreprend à nouveau de causer des ravages à Crystal Lake. » (Wikipédia)

Si jusqu’à présent la série des VENDREDI 13 n’avait rien apporté de nouveau au sous-genre qu’est le psycho-killer, celui-ci va peut-être prendre un nouvel essor avec le sixième chapitre de la célèbre saga : JASON, LE MORT-VIVANT.

Bien que ce nouveau scénario ne soit pas original, c’est en l’humour presque omniprésent qu’il faut chercher la nouveauté du dernier volet des VENDREDI 13, un humour par ailleurs parfaitement maîtrisé par le réalisateur, également scénariste, Tom McLoughlin (PROPHECY, ONE DARK NIGHT). Ce dernier semble vouloir donner à la série une approche différente, celle de la parodie. Et le plus frappant à ce sujet est le générique de début tourné façon James Bond !

Mis à part le fait que ce sixième chapitre soit très comique, le suspense n’a pas été pour autant oublié et s’avère éfficace, soutenu par la musique angoissante de Henri Manfreddi (HOUSE) au mieux de sa forme.

JASON, LE MORT-VIVANT est un très bon film qui mérite le détour !

- Laurent S. – (CosmoFiction)

Également dans la catégorie Cosmocritique :

Gremlins / Terminator / Les Goonies / 2010, l’Année du Premier Contact / Les Aventuriers de la Quatrième Dimension / Histoires Fantastiques / Hellraiser, le Pacte / Cocoon / Princess Bride / Running Man / Miracle sur la 8e Rue / Starman / Legend / Incidents de Parcours / Superman IV : le Face à Face / Retour vers le Futur / Labyrinthe / Génération Perdue / Starfighter / Hidden / Le Blob / Willow / Les Maîtres de l’Univers / Elmer, le Remue-Méninges / Retour vers le Futur 2 & Retour vers le Futur 3 / Dolls / Les Sorcières d’Eastwick / La Folle Histoire de l’Espace / Brazil / Androïde / L’Amie Mortelle / Flic ou Zombie / Vampire… vous avez dit Vampire ? 2 / Electric Dreams / Lifeforce / Project-X / Futur Immédiat, Los Angeles 1991

Cliquez ici pour rejoindre le groupe Facebook Les Échos d’Altaïr IV – CosmoFiction !

INDEX DE COSMOFICTION / GUIDE COSMOFICTION

FranciaD |
Alexandre, Diego, Samuel |
Le Petit Lapin |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Mes petits écrits...
| symptoms for ms in women19
| REGLISSE , VENUSSE & BAMBY