LA BANDE-ANNONCE : M.A.L. : MUTANT AQUATIQUE EN LIBERTÉ (1989)

La bande-annonce, pour se rappeler de bons ou de mauvais souvenirs, ou tout simplement pour titiller votre curiosité !

LA BANDE-ANNONCE : M.A.L. : MUTANT AQUATIQUE EN LIBERTÉ (1989)  dans CINÉMA 16031206493815263614051687« Après ALIEN, l’horreur ne se situe plus dans l’espace, mais au fond des océans », nous dit L’Écran Fantastique en 1989, petite phrase réemployée sur la jaquette de la VHS de ce film au titre français amusant qu’est M.A.L. : MUTANT AQUATIQUE EN LIBERTÉ (Deep Star Six, de Sean S. Cunningham). L’histoire est simplement la suivante : « L’équipage d’une plate-forme nucléaire aquatique expérimentale est menacé par une créature sous-marine inconnue. » (Wikipédia)

Et cela nous rappelle forcément un autre film du même genre sorti la même année, LEVIATHAN, de George P. Cosmatos, avec lui aussi sa grosse bébête aquatique venu troubler (et croquer…) des mineurs en plein travaux dans un centre sous-marin. Qui a copié sur qui, hein ?

Je me souviens m’être profondément ennuyé sur M.A.L. comme sur LEVIATHAN d’ailleurs. Finalement, je crois que je préfère largement les monstres de l’espace, même si ceux présentés dans ces deux films remplis d’eau salée s’avèrent plutôt intéressants… On en parlera forcément un jour dans Le Monstre de la Semaine !

- Morbius – (CosmoFiction)

Image de prévisualisation YouTube

Autres bandes-annonces de la catégorie : 

Réincarnations / Millenium / Philadelphia Experiment / Cabal / L’Enfant du Diable / Nuit Noire / Hysterical / Les Moines Rouges / Le Sous-Sol de la Peur / Popcorn / Voltan le Barbare / Pulgasari / Mutant War / Strange Invaders / La Nuit des Mutants / The Kindred / The Slayer / The Video Dead /Flesh Eater / L’Ascenseur / The Kiss / Les Marrrtiens / Robe de Sang / Robot Jox / Les Aventures de Buckaroo Banzaï à travers la 8e Dimension

Cliquez ici pour rejoindre le groupe Facebook Les Échos d’Altaïr IV – CosmoFiction !

INDEX DE COSMOFICTION / GUIDE COSMOFICTION

 


5 commentaires

  1. Trapard dit :

    M.A.L. et LEVIATHAN ont surtout été tournés à l’annonce de la sortie d’ABYSS.
    Moi je les aime bien ces deux séries B.
    C’est marrant mais vers 1999-2000 quand PEUR BLEUE (le film de requins génétiquement modifiés) est sorti en VHS, pour toutes les scènes d’inondations et d’attaques de requins dans 2-3 mètres d’eau dans la base militaire, j’ai immanquablement repensé à M.A.L. et à LEVIATHAN et aux attaques de monstres dans des situations identiques.

  2. Trapard dit :

    Tiens, je viens de repenser aussi à M.N.I. (Mutant non-identifié) sorti aussi en 1989 avec le scénario d’Alien mais ni dans l’espace, ni dans l’eau…Mais dans une base militaire en plein futur post-apocalyptique à l’atmosphère complètement irradiée. Hors de la base, des mutants errent et l’un d’eux viole l’une femmes militaires survivantes sortie en expédition pour des repérages avec un petit groupe de scientifiques. De retour à la base, elle accouche très prématurément d’un…Tu connais la suite. ;-)

    Et la créature traque l’équipage de la base qui tente de la coincer à l’aide des fermetures de sas, etc etc…Alien quoi…

    Tu avais posté la jaquette ici :
    http://cosmofiction.unblog.fr/2014/08/19/laffiche-the-terror-within-1989/

  3. morbius dit :

    Ouaip, mais y a pas de monstre dans Abyss…

    Dernière publication sur Les échos d'Altaïr : VERDICT DU SONDAGE FILMS 2017

  4. Trapard dit :

    Non mais les histoires de ressemblent (surtout les points de départ). Pour moi LEVIATHAN est un sous-ABYSS. M.A.L. est un sous-LEVIATHAN. Et M.N.I. est un sous-M.A.L. Avec les budgets qui correspondent à cette hiérarchie décroissante. ^^
    George P. Cosmatos est un bon réalisateur de séries B alors que le réalisateur/producteur Sean S. Cunningham est un cran en dessous. Et M.N.I. est une toute petite production de Roger Corman.

  5. morbius dit :

    Pour moi Abyss n’a rien à voir là-dedans, même si il est sorti la même année. Je compare Leviathan et M.A.L., deux films au petit budget, car ils se ressemblent comme deux gouttes d’eau (c’est le cas de le dire) par leur sujet : un monstre aquatique qui s’en prend aux membres d’une base sous-marine. Abyss propose quant à lui de gentils extraterrestres aquatiques.

    Dernière publication sur Les échos d'Altaïr : VERDICT DU SONDAGE FILMS 2017

Répondre

FranciaD |
Alexandre, Diego, Samuel |
Le Petit Lapin |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Mes petits écrits...
| symptoms for ms in women19
| REGLISSE , VENUSSE & BAMBY