LE MONSTRE DE LA SEMAINE : PINHEAD

Un monstre des Eighties, invité vedette de la semaine sur CosmoFiction ! Un monstre parmi le florilège infernal des créatures issues des films ou des séries télévisées fantastiques et de science-fiction des années 80 ! 

LE MONSTRE DE LA SEMAINE : PINHEAD dans CINÉMA 16021307292615263613970602

C’est forcément la folie Rubik’s Cube des années 80 qui a inspiré Clive Barker… forcément…

Certainement agacé par ce jeu dont il ne parvenait pas à comprendre la logique et dont il se lamentait à longueur de temps, notre bon vieux Clive a un jour piqué une telle colère qu’il a éclaté son Cube de 16021307314715263613970605 dans HellraiserRubik contre un mur. Et c’est là où il a hurlé, la bave aux lèvres et les yeux exorbités : « JE VAIS PRENDRE MA REVANCHE ! » Son cerveau de romancier de l’effroi a fait le reste. Ainsi fut créé le Cube de Lament, bien moins coloré que le Rubik’s Cube et surtout plus facile à manipuler, mais bien plus redoutable une fois que l’on a accompli la bonne combinaison qui donne accès au monde des Cénobites, là où se cache Pinhead…

Pinhead, de la série cinématographique HELLRAISER, débuté en 1987 avec HELLRAISER : LE PACTE (de Clive Barker), fut d’abord un être humain avant de devenir l’immonde Cénobite surnommé « Lead Cenobite » (« L’Ange de la Souffrance » ou « Le Prince Noir de la Douleur »). En effet, il s’agissait au départ du capitaine Elliott Spencer, explorateur et vétéran de l’armée britannique fort apprécié, né en 1893 et mort en 1930. Mais après les horreurs de la Première Guerre mondiale, Elliott Spencer s’avère traumatisé et dégoûté par la race humaine.

C’est la découverte d’un objet étrange, le Cube de Lament (« The Lament Configuration »), qui va entraîner la métamorphose totale du capitaine en Pinhead. Ce cube, véritable puzzle démoniaque, va lui ouvrir une porte entre notre monde et celui des Cénobites, des créatures infernales. Dès lors, Elliott Spencer perdra définitivement son âme et tout souvenir de sa vie antérieure pour devenir Pinhead, une créature entièrement dévouée au culte du sado-masochisme. Son visage quadrillé sera recouvert d’épingles (« Pinhead » signifiant « Tête d’épingle ») et Pinhead portera désormais une robe de cuir noir.

16021307360015263613970606 dans HORREURDevenu le chef des Cénobites, Pinhead est guidé dans ses actes par le cube. Il s’exprime d’une voix déshumanisée, peut lacérer les chairs de ses victimes à l’aide de crochets et transformer ses proies en Cénobites.

Pinhead est incarné au cinéma par Doug Bradley.

Clive Barker , écrivain et cinéaste à l’origine des Cénobites de HELLRAISER, déclare à propos de ses créatures infernales : « Les Cénobites sont les créatures de l’autre monde. Ce sont des êtres sans âge, passés maîtres dans l’art des plaisirs raffinés, et ils ont poussé à son paroxysme celui qui consiste à déchiqueter leur propre corps pour le reconstituer de toutes sortes de façons à l’aide de crochets et autres systèmes. C’est une forme d’esthétique, après tout… Ils sont donc tous différents : il y en a un, le chef, qui a des clous dans le crâne, un autre, que nous avons baptisé Pauvre Diable, n’a pas d’yeux, mais la bouche maintenue grande ouverte par du fil de fer. Il y a une femelle avec une plaie béante dans le cou qu’elle ouvre en permanence à l’aide de fil de fer, encore… »

- Morbius – (CosmoFiction)

Autres Monstres de la Semaine :

Beholder chinois / Créature de Fyrine IV / Sinok / Asticot-géant-violeur de Morganthus / Martien glouton / Ver des sables d’Arrakis / Vermithrax Pejorative / Gremlins / Molasar / Darkness / La Chose / La Mouche / Audrey II

Cliquez ici pour rejoindre le groupe Facebook Les Échos d’Altaïr IV – CosmoFiction !

INDEX DE COSMOFICTION / GUIDE COSMOFICTION

 


Répondre

FranciaD |
Alexandre, Diego, Samuel |
Le Petit Lapin |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Mes petits écrits...
| symptoms for ms in women19
| REGLISSE , VENUSSE & BAMBY