COSMOCRITIQUE : LIFEFORCE (1985)

La catégorie Cosmocritique accueille les anciennes « critiques » publiées dans les numéros des années 80 de CosmoFiction Fanzine. L’équipe était alors très jeune. Notre passion se lisait à travers nos textes et notre engouement aveuglait parfois notre sens critique ! Mais peu importe, au moins nous vivions intensément nos rêves sans nous soucier du « qu’en-dira-t-on ».

COSMOCRITIQUE : LIFEFORCE (1985) dans CINÉMA 15123012323215263613862516En 1985 sortait LIFEFORCE, un film réalisé par Tobe Hooper et produit par la célèbre Cannon des Yoram Globus et Menahem Golan. Cette histoire de vampires spatiaux reçut, comme la plupart des films de la Cannon, un accueil très mitigé. Voici la critique d’Alain parue à l’époque dans le numéro 11 de CosmoFiction Fanzine d’octobre 1985, première génération…

L’histoire :  « À la suite d’une expédition spatiale sur la comète Halley, des vampires de l’espace transforment la plupart des habitants de Londres en morts-vivants. Un survivant de l’expédition et les autorités britanniques tentent de capturer une jeune fille extraterrestre qu’ils jugent responsable de ces terribles événements. » (allocine.fr)

Ils sont là. Ils veulent se refaire une santé. Ils savent comment…

Non ! Il ne s’agit pas cette fois d’esprits frappeurs mais de vampires ! Cependant, attention : la simple légende définissant cette espèce comme étant constituée de suceurs de sang amorphes ne s’applique nullement au dernier film de Tobe Hooper qui nous livre, à travers LIFEFORCE, une image des vampires, disons, aussi subtile que celle des fantômes de POLTERGEIST ! L’histoire, assez complexe, nous incite d’ailleurs durant la projection à chercher un message qui, cependant, n’existe pas…

La présence de Dan O’Bannon au scénario du film se fait particulièrement ressentir à travers les scènes les plus terrifiantes de LIFEFORCE qui sont en effet plongées dans un humour noir quelque peu anglais ; par contre, on ne reconnaît pas l’empreinte de John Dykstra présent quant à lui au générique des effets spéciaux. Ces derniers, bien qu’assez impressionnants par 15123012340915263613862526 dans COSMOCRITIQUEmoments, restent dans l’ensemble médiocres (notamment ceux ayant trait aux vols spatiaux qui s’avèrent être ridicules), et pour rester dans le domaine négatif du film, il est à noter que LIFEFORCE s’inspire directement d’un certain nombre de productions comme, par exemple, ALIEN (pour le début du film) et LA GUERRE DES MONDES (pour la fin du film). À ce propos, il suffit, pour avoir un certain aperçu de l’histoire, d’imaginer que le monstre d’ALIEN ait débarqué sur terre…

L’action ne manque donc pas dans LIFEFORCE, elle contribue même à lui donner l’atmosphère d’une production SF-catastrophe des années cinquante.

LIFEFORCE est un film de science-fiction horrifique intéressant et agréable mais qui, toutefois, ne peut avoir la prétention de « faire du bruit » dans l’actualité SF… ou alors Tobe Hooper a mal choisi son année pour que je prenne réellement son film en considération !

- Alain – (CosmoFiction)

Également dans la catégorie Cosmocritique :

Gremlins / Terminator / Les Goonies / 2010, l’Année du Premier Contact / Les Aventuriers de la Quatrième Dimension / Histoires Fantastiques / Hellraiser, le Pacte / Cocoon / Princess Bride / Running Man / Miracle sur la 8e Rue / Starman / Legend / Incidents de Parcours / Superman IV : le Face à Face / Retour vers le Futur / Labyrinthe / Génération Perdue / Starfighter / Hidden / Le Blob / Willow / Les Maîtres de l’Univers / Elmer, le Remue-Méninges / Retour vers le Futur 2 & Retour vers le Futur 3 / Dolls / Les Sorcières d’Eastwick / La Folle Histoire de l’Espace / Brazil / Androïde / L’Amie Mortelle / Flic ou Zombie / Vampire… vous avez dit Vampire ? 2 / Electric Dreams

Cliquez ici pour rejoindre le groupe Facebook Les Échos d’Altaïr IV – CosmoFiction !

INDEX DE COSMOFICTION / GUIDE COSMOFICTION

 


Répondre

FranciaD |
Alexandre, Diego, Samuel |
Le Petit Lapin |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Mes petits écrits...
| symptoms for ms in women19
| REGLISSE , VENUSSE & BAMBY