LE MONSTRE DE LA SEMAINE : LA BÊTE

Un monstre des Eighties, invité vedette de la semaine sur CosmoFiction ! Un monstre parmi le florilège infernal des créatures issues des films ou des séries télévisées fantastiques et de science-fiction des années 80 ! 

LE MONSTRE DE LA SEMAINE : LA BÊTE dans CINÉMA 15083003190515263613543835

C’est bête, mais la Bête ne porte pas d’autre nom, et ça m’embête, vraiment… Mais comme toute Bête qui se respecte, elle a sa Belle, car jamais une Bête ne va sans sa Belle et, entre autre, ne se rend compte qu’elle est bête et méchante, aussi veut-elle malgré tout que la Belle l’épouse coûte que coûte…

15083003205815263613543836 dans HEROIC FANTASYNon, non, je vous assure, il ne s’agit pas de LA BELLE ET LA BÊTE de Jean Cocteau mais Belle et bien, pardon, « bel » et bête, oh, décidément, « bel et bien » du film-ovni KRULL réalisé en 1983 par Peter Yates. Dois-je vous rappeler l’histoire ? Oui, car je vois que certains haussent bêtement les sourcils :

« Les épousailles de Colwyn, fils du roi Turold et de Lyssa, fille du roi Eirig, prévues pour réunir les deux royaumes, ne sont pas du goût de la Bête, cachée dans la Forteresse Noire qui fait enlever la belle. Mais son fiancé, aidé du cyclope et de toute une bande de rebelles, délivrera sa bien-aimée. » (Wikipédia)

Vous l’avez lu : la Bête vit dans la Forteresse Noire (non, non, rien à voir avec LA FORTERESSE NOIRE de Michael Mann !), sorte de château volant (non, non, rien à voir avec LE CHÂTEAU AMBULANT de Miyazaki !) qui traverse l’espace intersidéral (!) pour venir se poser à la surface d’une planète (!)… Ça ne manque pas d’originalité en tout cas. Cette forteresse renferme de dangereuses créatures armées de sortes de laser (!). Elles ficheront bêtement en l’air les festivités du mariage entre Colwyn et Lyssa, gâchant ainsi les célébrations en flinguant de tous côtés les invités afin de capturer la Belle pour l’amener à la Bête.

15083003225115263613543837 dans KrullLa Bête est une créature alien absolument gigantesque, forcément immensément laide, et d’une bêtise sans limite car, franchement, si elle avait réfléchi un peu avant d’envoyer ses sbires capturer la princesse Lyssa, elle se serait aperçue qu’il existe un problème de taille. Oui, justement, on parle ici de la différence de taille entre elle et la princesse Lyssa ! La Bête veut l’épouser, mais comment pourra-t-elle embrasser sa belle vu que la bouche de la Bête est plus grande qu’une maison ? Et puis, surtout, comment va-t-elle, le soir des noces… euh… bon… 

Cependant, rassurez-vous, comme tous les contes de fées (ou presque) notre histoire se termine bien : la Bête épousera la Belle et aura beaucoup d’enf… Ah non, ouf ! Je me suis trompé ! La Belle sera vaincue et la Bête pou… Zut ! Non ! Pardonnez-moi, je reprends : la Bête sera vaincue et la Belle pourra enfin joyeusement forniquer avec Colwyn.

- Morbius – (CosmoFiction)

Autres Monstres de la Semaine :

Beholder chinois / Créature de Fyrine IV / Sinok / Asticot-géant-violeur de Morganthus / Martien glouton / Ver des sables d’Arrakis / Vermithrax Pejorative / Gremlins / Molasar / Darkness / La Chose / La Mouche

Cliquez ici pour rejoindre le groupe Facebook Les Échos d’Altaïr IV – CosmoFiction !

INDEX DE COSMOFICTION / GUIDE COSMOFICTION

 


2 commentaires

  1. Trapard dit :

    Un film british dont je n’ai qu’un très vague souvenir, je me souviens surtout d’errances et de combats en plein désert. Et de SFX fluos assez proches de ceux d’ILM du tout début des 80′s.
    Par contre, aucun souvenir de cette bête, exceptée une photo vue dans un vieux Mad Movies.
    Je vais donc devoir réviser mes classiques.

  2. morbius dit :

    Bon courage. ;-)

    Dernière publication sur Les échos d'Altaïr : WHOVIAN'S WHO ! - Les Rills

Répondre

FranciaD |
Alexandre, Diego, Samuel |
Le Petit Lapin |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Mes petits écrits...
| symptoms for ms in women19
| REGLISSE , VENUSSE & BAMBY