L’AFFICHE : LA SEPTIÈME DIMENSION (1987)

Pour le plaisir des yeux, le talent d’un artiste, les souvenirs ou tout simplement la découverte d’une œuvre méconnue : L’AFFICHE !

septième

Si vous suiviez l’actu ciné dans les années 80, vous avez forcément vu circuler cette étrange affiche. Dans mes souvenirs, « L’Écran Fantastique » l’avait publiée et Pierre Tchernia lui avait même consacrée une « fiche de Monsieur Cinéma » à détacher du centre d’un vieux « Première ».

Je ne connais pas l’auteur de l’affiche en question, mais je me souviens qu’elle m’inspirait un mélange d’étrangeté mêlé à tout un univers parodique digne des pires comédies franchouillardes. Et particulièrement son titre qui m’inspirait une certaine surenchère après le film à sketchs de LA QUATRIÈME DIMENSION (1984, The Twilight Zone), puis la série tv THE NEW TWILIGHT ZONE (1985-1989), rebaptisée de manière ridicule par la Cinq : LA CINQUIÈME DIMENSION. Du coup, LA SEPTIÈME DIMENSION, ça commençait à faire un peu trop pour moi, bien qu’on puisse trouver un rapport entre le titre et le nombre de sketchs que le film intègre, dont l’introduction qui donne le nombre Sept. Les six sketchs ont été réalisés par Laurent Dussaux, Stephan Holmes, Olivier Bourbeillon, Peter Winfield, Manuel Boursinhac, Benoît Ferreux.

Il faut dire qu’en 1987 ou 1988, le cinéma fantastique français ne m’inspirait guère, et je n’avais pas fait l’effort de le voir.

L’intrigue : « En 1988. Henri, 20 ans, aime depuis son enfance une star des années 50. Un soir, Louis, l’ancien partenaire d’Hélène, l’entraîne dans la 7e dimension, ce monde imaginaire que constituent les anciens films d’Hélène. En 6 histoires et époques différentes, Henri vivra des aventures extraordinaires, ayant à chaque fois Louis comme ennemi… »

Je ne me souviens pas précisément de la date de sortie en salles de LA SEPTIÈME DIMENSION, et certaines sources du web indiquent l’année 1988 alors que d’autres laissent à penser que le film a été diffusé en Métropole sur TF1 en 1987 dans l’émission « L’Avenir du Futur » avec d’autres films fantastiques français comme FRANKENSTEIN 90 (1984), MALEVIL (1981), PARADIS POUR TOUS (1982) ou LE PRIX DU DANGER (1983). Ce dernier étant d’ailleurs le seul du lot que je me souviens parfaitement avoir suivi en famille en Bourgogne peu de temps après les fêtes de fin d’année (Wikipédia indique que le film a été diffusé le 28 janvier 1985).

Mais j’ai pu voir récemment LA SEPTIÈME DIMENSION, qui serait plutôt du niveau du PASSAGE (1986) ou de 3615 PÈRE NOËL (1989), donc avec un budget plutôt limité et un gamin comme personnage central, mais en mieux ! De plus, le film distille un mélange de petits univers gothiques qui ne m’auraient pas trop plus en 1987. Comme quoi, il est parfois bon de prendre un peu de temps et de voir certains films avec un petit recul sur la décennie au cours de laquelle ils ont été réalisés. Ça leur offre un autre cachet et une nouvelle dimension. Pas la septième évidemment…

- Trapard – (CosmoFiction)

Également dans la catégorie L’Affiche :

Galaxina / La Galaxie de la Terreur / Star Crystal / Crime Zone / Forbidden World / Nightflyers / Space Raiders / Les Mercenaires de l’Espace / Contamination / L’Humanoïde / Deathstalker / Les Aventures de Jack Burton / Le Retour de Godzilla / New York 1997 / Le Bateau de la Mort / L’Épée Sauvage / The Deadly Spawn / Future-Kill / Terreur Extra-terrestre / The Terror Within / Time Walker / Le Démon dans l’Île / Frayeurs /Mind Warp, an Infinity of Terror / Onde de Choc / Robot Killer / Yor, le Chasseur du Futur

INDEX DE COSMOFICTION

 


Répondre

FranciaD |
Alexandre, Diego, Samuel |
Le Petit Lapin |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Mes petits écrits...
| symptoms for ms in women19
| REGLISSE , VENUSSE & BAMBY