SÉQUENCE VIDÉO : L’HUMANOÏDE (1979)

humanoideL’HUMANOÏDE (L’Umanoide) est un des nombreux navets italiens de space opera qui peuplèrent la galaxie cinéma de la fin des années 70 et du début des 80′s… Pourtant flanqué d’une belle affiche et d’un casting plutôt sympathique (Barbara Bach, Richard Kiel, Corinne Cléry), sans compter le talentueux Ennio Morricone à la musique, notre HUMANOÏDE s’apparente carrément à une pitrerie cinématographique comme seuls les Italiens en avaient le secret à l’époque : un Vador samouraï fait le grand méchant tandis qu’une Barbara Bach, à la coiffure digne d’un futur article  d’Utopic Fashion des Échos d’Altaïr, erre désespérément d’une pellicule à l’autre.

Mais il y a nanar et nanar. Là où un STAR CRASH survolté de Luigi Cozzi nous fait rire, un HUMANOÏDE d’Aldo Lado nous plonge dans un ennui profond car rien n’est à sauver de ce film, pas même la pitoyable B.O. électronique d’Ennio Morricone…

Quant à l’histoire, n’en parlons pas : « Alors que Métropolis vit en paix, le perfide Graal, exilé sur Noxon, se prépare à envahir la planète pour récupérer les éléments du Kappatron afin de pouvoir ensuite attaquer la Terre et transformer les habitants en humanoïdes. » (Cinéfil)

Ne me demandez surtout pas de traduire…

J’ai vu ce film à sa sortie, sans doute vers 1980 ou 1981 car les bobines ne parvenaient pas rapidement sur le Caillou, autrefois. Je me souviens l’avoir vu dans la grande salle du Liberty, cinéma aujourd’hui détruit. Quelle immense déception en sortant de la projection !

Voici donc un extrait de 6 minutes pour vous en faire une p’tite idée (désolé pour les sous-titrages asiatiques). Si le courage vous prend de le voir en entier, il est dispo sur YouTube en plusieurs morceaux.

- Morbius – (CosmoFiction)

Image de prévisualisation YouTube

 


Un commentaire

Répondre

FranciaD |
Alexandre, Diego, Samuel |
Le Petit Lapin |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Mes petits écrits...
| symptoms for ms in women19
| REGLISSE , VENUSSE & BAMBY