LA BANDE-ANNONCE : L’ENFANT DU DIABLE (1980)

enfantLa bande-annonce, pour se rappeler de bons ou de mauvais souvenirs, ou tout simplement pour titiller votre curiosité !

L’ENFANT DU DIABLE (The Changeling) est un classique du cinéma d’épouvante du tout début des années 80. Il a été réalisé par Peter Medak en pleine vogue du cinéma de Maisons Hantées (comme AMITYVILLE) et d’enfants démoniaques (comme INCUBUS).

Beaucoup plus fin sur le fond et Seventies sur la forme, « L’ENFANT DU DIABLE raconte l’histoire de John Russel, pianiste, compositeur et professeur, qui perd subitement sa famille dans un tragique accident de la route, dans le nord de l’État de New York. Afin de changer d’air, et de tenter de dissiper sa peine, il accepte un poste d’enseignant en formes musicales avancées à l’université de Seattle. Pour se loger, un collègue le réfère à la section locale de la société historique, ces derniers le guidant vers une vieille maison, inhabitée depuis 12 ans. Mais lorsque, chaque matin, John entend des sons étranges, lorsque son piano émet des notes sans qu’on l’eût touché, et que d’étranges visions hantent son quotidien, la quiétude qu’il était venu chercher se transforme en cauchemar. Bientôt, il se réfère à une médium, qui lui annoncera qu’il n’est pas seul à vivre dans cette maison… » (Wikipédia)

Pour ceux qui n’ont jamais vu L’ENFANT DU DIABLE, c’est un des meilleurs films du genre des 80′s et autant profiter qu’il soit partagé avec des sous-titrages en français sur YouTube pour combler cette lacune et s’immerger lentement vers la peur et l’étrange.

- Trapard- (CosmoFiction)

Image de prévisualisation YouTube

Autres bandes-annonces de la catégorie : 

Réincarnations / Millenium / Philadelphia Experiment / Cabal

INDEX DE COSMOFICTION

30 ans plus tard CosmoFiction est de retour !

 


3 commentaires

  1. morbius dit :

    Le genre de film que j’apprécie. J’essaierai de le voir à l’occasion car je ne le connais pas du tout. ;-)

    Dernière publication sur Les échos d'Altaïr : CITATION CÉLÈBRE : DRACULA

  2. Trapard dit :

    Bon film alors ;-) Et il faut le voir en l’ancrant dans son époque et en acceptant que certaines ficelles ont ensuite été popularisées avec « L’Emprise » (1981), « Poltergeist » (1982) et avec les films de maisons hantées espagnols des années 2000.

Répondre

FranciaD |
Alexandre, Diego, Samuel |
Le Petit Lapin |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Mes petits écrits...
| symptoms for ms in women19
| REGLISSE , VENUSSE & BAMBY