COSMOCRITIQUE : LES AVENTURIERS DE LA QUATRIÈME DIMENSION (1985)

COSMOCRITIQUE : LES AVENTURIERS DE LA QUATRIÈME DIMENSION (1985) dans CINÉMA 14011101120715263611887117

La catégorie Cosmocritique accueille les anciennes « critiques » publiées dans les numéros des années 80 de CosmoFiction Fanzine. L’équipe était alors très jeune. Notre passion se lisait à travers nos textes et notre engouement aveuglait parfois notre sens critique ! Mais peu importe, au moins nous vivions intensément nos rêves sans nous soucier du « qu’en-dira-t-on ».

14020107535215263611946223 dans COSMOCRITIQUELES AVENTURIERS DE LA QUATRIÈME DIMENSION (MY SCIENCE PROJECT) s’annonçait plutôt comme un bon divertissement de SF. Il n’en fut rien. La déception fut au rendez-vous en 1985, autant pour moi que pour Alain, comme on peut le lire ici dans sa critique paru dans le numéro 17 de CosmoFiction Fanzine d’août 1986. L’intrigue du film est la suivante : « A deux semaines de rendre un projet de science vital pour eux, car susceptible de les faire recaler, deux lycéens, Michael et Vince, adeptes des « 400 coups » ne trouvent rien de mieux que de dérober, dans une base militaire, un appareil mystérieux dont ils ne tardent pas à découvrir qu’il est doté d’une technologie leur ouvrant des portes spatio-temporelles ! » (scifi-universe.com)

Amateurs des AVENTURIERS DE L’ARCHE PERDUE, fanatiques de LA QUATRIÈME DIMENSION, c’est à vous que je fais appel ici car, comme vous, ce nom bien sympathique des AVENTURIERS DE LA QUATRIÈME DIMENSION m’a tapé dans l’œil ! Seulement… elles sont à présent bien loin mes illusions à propos de ce que pouvait contenir ce petit film de science-fiction, car il s’agit bien là d’un petit film… tout petit même à mes yeux… ainsi qu’à mon sens de l’humour…

Première remarque : l’humour qui se veut ici omniprésent s’avère, par l’intermédiaire des héros de l’histoire (deux étudiants minables qui ne savent que réparer leur voiture ou baiser), être assez plat (pour situer à peu près le niveau, disons que les amateurs de RAMBO y trouveront quand même leur compte !). On est bien loin du comique d’INDIANA JONES et du charme de la série de Rod Serling ! Une seule consolation : les effets spéciaux, qui, de leur côté, ont largement rempli leur rôle.

14020107552115263611946225 dans FANZINE COSMOFICTIONUn film qui, s’il semble s’inscrire dans la jeune lignée de RETOUR VERS LE FUTUR, n’en demeure pas moins d’un niveau bien moins élevé, tant au point de vue de l’histoire que du comique !

Pour en revenir aux effets spéciaux, on peut dire qu’il est aujourd’hui si commun d’en rencontrer d’excellents dans le cinéma US que ceux-ci ne suffisent pas à relever l’intérêt du film dont l’histoire, mal exploitée, en fait un navet.

- Alain - (CosmoFiction)

 


7 commentaires

  1. trapard dit :

    Ah tiens, je n’ai pas du tout vu ce film de la même manière qu’Alain. Je trouve que c’est un des meilleurs teen-movies fantastiques du milieu des années 80. Je l’ai même revu il y a deux ans avec ce même plaisir, mais avec le décalage de l’âge évidemment.

  2. morbius dit :

    Je l’avais revu il y a quelques années. Je ne l’aime toujours pas plus qu’autrefois.

    Dernière publication sur Les échos d'Altaïr : PAPERTOY : HAL 9000

  3. Le Fanzinophile dit :

    Je serais plutôt de l’avis de trapard. Même si je me rappelle avoir été légèrement déçu du contenu du film avec un titre si accrocheur.
    J’aimerais bien le revoir.

  4. trapard dit :

    Je trouve les personnages principaux très attachants et le film très bien réalisé. À la même période, Charles Band et Troma produisaient tellement de teen-movies ratés que celui-ci sort du lot pour ses qualités visuelles et scénaristiques. Ce n’est bien sûr pas RETOUR VERS LE FUTUR ou UNE CRÉATURE DE RÊVE, mais je le trouve plutôt bon dans cette logique.
    Après, je comprends que le titre français rappelle celui des AVENTURIERS DE L’ARCHE PERDUE et de LA QUATRIÈME DIMENSION de Rod Serling, mais je pense que c’est avant tout un sous-WEIRD SCIENCE (Une créature de rêve) avec son titre original, MY SCIENCE PROJECT, donc un teen-movie de 85 sans grandes prétentions et destiné aux teens.

  5. trapard dit :

    Sur Youtube, je ne le trouve qu’en V.O.

    http://www.youtube.com/watch?v=lNgNz4EJTEg

  6. morbius dit :

    Pour moi c’est une bouse, désolé.

    Dernière publication sur Les échos d'Altaïr : PAPERTOY : HAL 9000

  7. trapard dit :

    Il n’y a pas si longtemps, j’ai revu LA FISSURE/THE GATE (1987) avec Stephen Dorff tout jeunot, que je considère comme une sorte de mauvaise imitation des AVENTURIERS DE LA QUATRIÈME DIMENSION, avec un côté satanique en plus. Et ce malgré ses diverses récompenses et sa séquelle : THE GATE 2 (1990) que j’ai découvert par hasard chez un brocanteur il y a peu de temps et que j’ai eu du mal à regarder en entier.

Répondre

FranciaD |
Alexandre, Diego, Samuel |
Le Petit Lapin |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Mes petits écrits...
| symptoms for ms in women19
| REGLISSE , VENUSSE & BAMBY