LE DOMAINE DU FANATIQUE – édition n°2

LE DOMAINE DU FANATIQUE - édition n°2 dans BLOG 14012107001815263611916666

Le domaine du fanatique, c’était la rubrique de CosmoFiction qui revenait à chaque numéro de la deuxième génération (1988-1991). C’était une sorte de chronique d’humeur, une tribune libre, dont je m’occupais et où je me lâchais parfois sur un sujet. Mais je pouvais tout aussi bien parler d’émissions TV, de magazines, de l’accueil de CosmoFiction en librairie, de la vie du fanzine, de remerciements, d’un personnage célèbre de la SF ou du Fantastique, etc. Bref, j’étais libre comme le vent, et c’est toujours le cas !

Et comment va CosmoFiction, ze blog ?

Eh bien on le trouve maintenant dans les moteurs de recherche (« Aaaah ! » s’exclame la foule en liesse). Mais il n’est pas encore assez connu pour attirer suffisamment de monde (« Ooooh ! » s’exclame la foule angoissée). C’est normal. On est dans la même situation que Les Échos d’Altaïr à leurs débuts, en décembre 2009, et n’oublions pas que CosmoFiction, le blog, n’existe que depuis le 4 janvier, soit 17 jours, alors laissons du temps au temps ! Tout vient à point à qui sait attendre. Rien ne sert de courir, il faut partir à point. Un tien vaut mieux que… Bon, ça va, j’arrête là.

Pour être connu, il faut d’abord beaucoup publier, et de préférence très régulièrement. C’est ce que nous faisons. Mais il faut aussi que les internautes partagent nos articles, nous citent, bref : qu’ils parlent de nous. C’est ce que vous faites ?… Comment ça, non ? Il est temps pour vous de remédier à cette situation, sous peine de recevoir la visite des chiens de Gozer, et là on va bien rire, croyez-moi !

14012107074915263611916669 dans LE DOMAINE DU FANATIQUE

LEA et Cosmo, toute une histoire

La question que certains se posent peut-être (et si vous ne vous la posez pas, je vais la poser pour vous) : Les Échos d’Altaïr parleront-ils encore de films, de dessins animés, de séries TV ou de bouquins des eighties si déjà CosmoFiction en parle régulièrement ? Oui, absolument ! LEA n’a pas rejetté les années 80 à vie ! La preuve ici, où Erwelyn nous présente une nouvelle de Kim Stanley Robinson datée de 1981. En outre, des partages sont prévus entre les deux blogs (puisque c’est moi qui m’occupe de l’un et de l’autre, hé, hé !) : un article paru dans CosmoFiction pourra un jour se retrouver dans Les Échos d’Altaïr sans problème. Alors, rassuré ?

14012107090915263611916670Reboots et remakes

Vous l’avez forcément remarqué depuis longtemps : Hollywood est depuis quelques années à court d’idées, mais vraiment à court d’idées, et quand je dis à court d’idées c’est vraiment un peu court de ma part pour vous en donner une idée, mais bon. Alors les « majors » utilisent la bonne vieille recette qui consiste à faire du neuf avec du vieux. En effet, comme chacun sait, c’est avec les vieux pots qu’on fait les meilleures soupes (mais qu’est-ce que j’ai avec toutes ces expressions, moi, aujourd’hui ?… Je vois déjà Trapard qui va me dire que je vieillis). Alors non content de massacrer une première flopée de classiques des eighties (FOG, LES GRIFFES DE LA NUIT, PREDATOR, FRIGHT NIGHT, ROBOCOP… non, non, je n’ai pas encore vu le remake de ROBOCOP, mais jamais, ô grand jamais, il ne pourra atteindre l’excellence du film de Verhoeven !), Hollywood nous annonce les liftings de TERMINATOR, GREMLINS, LE TROU NOIR, DARK CRYSTAL, STARFIGHTER et des tas d’autres ! C’est simple : donnez-moi un titre des eighties ! Allez-y, donnez-moi un titre des eighties et je vous garantis que son remakeboot est d’ores et déjà en projet ! Quoi ?… L’AVENTURE DES EWOKS ?!… Mais on s’en fout de L’AVENTURE DES EWOKS ! Qui est-ce qui irait faire un remakeboot de ce film à la ∂ØΨδξ ! C’est pas ce titre là que je voulais, moi !

Day One

Pour les Calédoniens, je signale que la boutique Day One (si j’ai bien retenu son nom) de Kenu In propose actuellement des tee-shirts geeks à la vente. C’est tellement rare en dehors de Miss Games. On y trouve du Star Wars, du « S » à la MAN OF STEEL et d’autres encore. Ah, et on y vend aussi une magnifique petite figurine de collection de Yoda, the Jedi master himself ! Allez-y y faire un tour (non, non, je n’ai aucun pourcentage sur les ventes, je vous l’assure).

Et puisqu’on fait de la pub gratuite, Compact Megastore vend les DVD de IL ÉTAIT UNE FOIS… L’ESPACE, dessin animé dont j’ai parlé hier. La totalité des épisodes de la série est réunie en un seul coffret. Avis aux amateurs !

Voilà, je vous laisse tranquille à présent. See you soon !

- Morbius – (CosmoFiction)

 


2 commentaires

  1. Trapard dit :

    Morbius tu vieillis :D
    En fait, je suis persuadé que nous sommes indirectement responsables de ces reboots et remakes, et qu’Hollywood n’est peut-être pas autant à court d’idées qu’on le pense. Et c’est très possible qu’avec le retour au goût du jour des Eightees, même si on est quelques uns à ronchonner comme des irréductibles gaulois, il doit bien y avoir une bonne grosse poignée de geeks fans des 80′s qui réclament ces productions.

  2. morbius dit :

    T’as pas tort…

    Dernière publication sur Les échos d'Altaïr : ROBOT-CRAIGNOS (106)

Répondre

FranciaD |
Alexandre, Diego, Samuel |
Le Petit Lapin |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Mes petits écrits...
| symptoms for ms in women19
| REGLISSE , VENUSSE & BAMBY