HERCULE (1983) : Le combat contre l’Hydre

HERCULE (1983) : Le combat contre l'Hydre dans CINÉMA 14011001492515263611884895CosmoFiction vous propose aujourd’hui cette jolie séquence vidéo issue du film HERCULE (1983), grand nanar péplumesque-science-fictionnel à deux sous réalisé par Luigi Cozzi (déjà coupable du cultissime STAR CRASH avec la belle Caroline Munro).

Les Italiens n’ont jamais eu froid aux yeux, ni ailleurs à vrai dire ! Et nous voilà donc avec un Lou Ferrigno (inoubliable Hulk dans la série télévisée L’INCROYABLE HULK, diffusée de 1977 à 1982) dans le rôle d’un Hercule du futur, ou plutôt d’un Hercule de l’espace… enfin bref : on ne sait plus très bien en fait dans ce film !

Dans les années 80, on aimait transposer la mythologie grecque dans l’univers SF. Mais ce qui marchait avec certains (ULYSSE 31) ne marchait pas forcément avec d’autres, comme ici… Dans cette production de la légendaire Cannon des frères Golan et Globus (LIFEFORCE, LES MAÎTRES DE L’UNIVERS, INVADERS FROM MARS le remake…), où les étoiles et les planètes sont plus colorées qu’une guirlande clignotante d’un sapin de Noël, où les décors en carton pâte sont de rigueur et où le jeu d’acteur est aussi expressif que le sourire d’une méduse, on nous offre cette sympathique séquence dans laquelle Hercule doit affronter l’Hydre, mais une Hydre mécanique, robotisée, aux yeux rougeoyants.

Réalisée selon le procédé de la stop motion (technique utilisée par Ray Harryhausen dans tous ses films), la séquence est due au spécialiste italien des effets spéciaux, Armando Valcauda. Luigi Cozzi déclare à propos : « La scène était tellement réussie que lorsque Golan et Globus ont vu les rushes, ils m’ont aussitôt demandé de tourner des plans supplémentaires. Hélas, entre temps, Valcauda avait complètement détruit la maquette de l’Hydre. » (L’Écran Fantastique 348) Bravo Valcauda ! Aucun respect pour ses propres créations ! Pfff !

- Morbius – (CosmoFiction)

Image de prévisualisation YouTube

 


2 commentaires

  1. Trapard dit :

    Je dois bien avouer que l’extrait m’a donné envie de voir le film, et l’affiche est superbe !

  2. morbius dit :

    Je garde un très mauvais souvenir de ce film que j’ai découvert à l’époque en VHS. Mais aujourd’hui, j’aimerais beaucoup le revoir. Je suis sûr que je l’apprécierais autrement.

    Dernière publication sur Les échos d'Altaïr : ROBOT-CRAIGNOS (106)

Répondre

FranciaD |
Alexandre, Diego, Samuel |
Le Petit Lapin |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Mes petits écrits...
| symptoms for ms in women19
| REGLISSE , VENUSSE & BAMBY